30 femmes exceptionnelles qui bâtissent le Cameroun

Les femmes camerounaises sont dynamiques et travailleuses. Des véritables amazones qui se démarquent dans tous les aspects de la société. Elles jouent un rôle prépondérant dans le développement de l’économie camerounaise. Pour ce mois qui est consacré à la femme, nous avons choisi de vous présenter 30 femmes exceptionnelles qui bâtissent le Cameroun.

Elles sont présentes dans tous les secteurs d’activités, elles se démarquent par leurs rigueurs et leurs succès.

Dans la communication, Mireille Fomekong la fondatrice de l’agence de communication ASCÈSE est une femme incontournable. Elle brille par ses idées et sa vision entrepreneuriale. Marion Obam, la fondatrice de Well’Done, Marthe MOUAHA de la télévision LTM, Céline Victoria Fotso de Je Wanda Magazine et Diane Audrey Ngako de l’agence Omenkart sont aussi des femmes de communication qui se démarquent.

Dans l’immobilier, Caroline NGOUCHINGHE la PDG de la SCI Saligny est une femme de l’ombre qui contribue à la construction d’un des plus grands empires immobiliers au Cameroun. Adélaïde NGALLE-MIANO figure incontournable de l’immobilier à Douala, Françoise PUENE la milliardaire fondatrice de l’Hotel Franco à Yaoundé, Ghislaine Tessa Ketcha  la fondatrice de Millenium immobilier qui travaille pour révolutionner l’habitat écologique en Afrique, sont des femmes de caractère qui s’imposent dans un secteur complexe et riche en opportunité. 

Dans le secteur industriel, elles brillent également par leurs présences, Nourane Fotsing la néo député et fondatrice de la marque de cosmétique Nourishka est redoutée pour son dynamisme, Audrey Yetna Chicot femme de caractère et femme pionnière dans l’industrie métallurgique au Cameroun est une battante. Aicha Noucti Kadji la fondatrice de Keuni Foods à travers sa marque Le secret industrialise les épices camerounaises. Carine MONGOUE a fait de l’univers de la cosmétique son terrain de jeu, elle a fait des réseaux sociaux une arme qu’elle utilise pour booster ses multiples business. 

Dans le secteur de la santé, ici encore, les femmes camerounaises sont exceptionnelles, Francisca Biaka dans la région du Sud-Ouest navigue entre la formation des jeunes camerounais à travers Biaka University Institute of Buea qui forme les professionnels de la santé et la structure médical St Veronica Medical Center de Buéa. Quand on parle de pharmacie à Douala, Dr Fatimatou Poumie KOUOTOU n’est jamais loin, depuis plusieurs années la propriétaire de la Pharmacie Douala est proche de la population pour les offrir les médicaments de qualité. Marie Rose EBA à travers les polycliniques INNOVA démontre qu’il est possible d’avoir les plateaux techniques médicaux de qualité au Cameroun et en Afrique Centrale.

Sur le plan juridique, Maitre Alice Nkom la combattante des droits de l’homme est une figure emblématique du droit au Cameroun. Maître Denise FAMPOU la femme de droit et la femme politique Maire de Douala 2e est l’exemple type de l’audace au féminin. Maître Aurèlie Chazai en très peu de temps s’est imposée dans l’univers du droit des affaires au Cameroun avec ses associés à travers le Cabinet Chazai & Partners.

Dans les domaines des services et du commerce, elles sont encore plus nombreuses les lionnes qui se révèlent. Kate Kanyi – Tometi Fotso est connue comme la première fortune féminine en Afrique francophone. Sa maîtrise du marché de l’exportation du Cacao fait d’elle une grande championne. Adèle Kamtchouang est un exemple de réussite qui fait la fierté de la femme camerounaise, de stagiaire, elle a gravi les échelons et a repris Tropik industries une ex-filiale du groupe Unilever et aujourd’hui elle est une entrepreneure qui compte au Cameroun. Gaëlle Laura Kenfack, quant à elle, est une passionnée qui a quitté son poste d’ingénieur chez BMW en Allemagne pour retourner au Cameroun se lancer dans les affaires. La fondatrice de Kenza Market et Kenza Beauty croit au made in Cameroon et s’emploie au quotidien pour son développement et sa promotion.

Jeannine Minka, la fondatrice et PDG d’Emploi Service est la reine de l’intérim au Cameroun. Son entreprise est la référence dans le secteur du recrutement dans le pays. Quand on parle de tech en Afrique, elle n’est jamais loin : Rébecca Enontchong, la fondatrice d’AppTech et de l’incubateur Activspace, est une référence en matière de promotion des NTIC et de l’entrepreneuriat innovant en Afrique. Gwendoline Abunaw, quant à elle, dirige la filiale camerounaise de la banque panafricaine Ecobank. Son courage et sa soif pour la réussite sont les belles valeurs qui honorent la femme camerounaise. De son côté, Esther TIAKO est une figure de proue dans le monde des assurances au Cameroun. L’ADG de NSIA Cameroun est une travailleuse acharnée qui se démarque par ses résultats.

Mélanie Wabo, l’organisatrice du salon de mariage de Douala, est une jeune femme courageuse et déterminée. Elle a réussi en 7 ans à faire de son événement un rendez-vous incontournable dans la ville de Douala. Colette CHATUE  avec son initiative les Canal d’Or a su créer une vraie cérémonie de récompense au Cameroun pour les acteurs de la culture. Mireille NEMALE la grande dame des ciseaux a fait de la haute couture son univers. C’est avec plaisir qu’elle transmet sa passion à la nouvelle génération. Nous terminons notre liste des bâtisseuses avec une gagnante, une femme d’affaires visionnaire et résiliente, Linda TCHATCHOUA la fondatrice de Safari Logistique, Mahaza Luxury interior Design et Mahaza Beauty. Elle a fait le pari osé au début de la décennie 2010 de quitter les Etats – unis pour s’installer au Cameroun. Aujourd’hui, elle brille par ses accomplissements. 

Au – delà des 30 championnes mentionnées ci – haut, elles sont nombreuses les femmes camerounaises qui se lèvent tôt et se couchent tard pour participer à la construction d’un Cameroun meilleur et prospère.

Une pensée sur “30 femmes exceptionnelles qui bâtissent le Cameroun

  • 4 mars 2020 à 11 11 31 03313
    Permalink

    Je trouve très interessant votre casting meme si comme il fallait s’y attendre les femmes impliquées dans les politiques publiques de developpement n’y figurent pas : La Secretaire Générale du MINSANTE, Pr KOULLA, la directrice du Centre Hospitalier d’Essos, les femmes d’exception comme Pr. Viviane BIWOLE, uand on sait k la conception des politiques publiques constituent le socle du developpement, je pense que nous gagnerons à mettre davantage ce secteur en lumière.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
FERMER
%d blogueurs aiment cette page :