Nos CEO

Jeannine Colette Minka, fondatrice d’Emploi Service : à la découverte d’une grande amazone des affaires au Cameroun

Jeannine Colette Minka ne passe pas inaperçu dans le paysage des affaires au Cameroun. La fondatrice d’Emploi service dirige avec beaucoup d’efficacité l’entreprise la plus performante dans le secteur du placement du personnel intérim au Cameroun. En 1982, Jeannine Colette Minka est recrutée par l’État du Cameroun dans le cadre du premier programme de recrutement de 1500 jeunes diplômés. Avec la crise économique des années 80 et 90 et surtout avec la dévaluation du Franc CFA au début des années 90 entraînant à la même occasion une baisse drastique des salaires, face à la conjoncture difficile, sur le conseil de son mari, Jeannine Collette Minka va créer l’entreprise Emploi Service en 1994. Le chemin parcouru en 23 ans est extraordinaire.

Aujourd’hui, l’entreprise Emploi Service a un portefeuille client impressionnant. La société malgré les moments difficiles que traversent certains de ses clients majeurs intervenant dans le secteur des hydrocarbures avec la chute du prix du pétrole sur le marché international arrive tout de même à placer mensuellement près de 5000 intérimaires. Si l’entreprise est aujourd’hui leader incontesté sur le marché camerounais, les débuts de Jeannine Colette Minka n’étaient pas aussi faciles. En effet pendant plusieurs années elle a fonctionné avec un seul client avant le déclic qui est intervenu avec la construction du pipeline Tchad-Cameroun dès 1997. Sur ce projet justement, elle a placé près de 3000 salariés. Avec une présence dans plus de dix localités du Cameroun et à l’international (Congo – Tchad – RDC – Gabon – Canada), Jeannine Colette Minka en 23 ans a su asseoir la notoriété de son entreprise. Comme tout entrepreneur à succès, elle a diversifié ses activités : entre l’hôtellerie, l’imprimerie, une société de gardiennage et un service de flotte automobile avec 250 véhicules et 200 chauffeurs pour combler la demande des entreprises, Jeannine Colette Minka s’affirme comme une véritable amazone dans l’environnement entrepreneurial camerounais.

L’expérience de Jeannine Colette Minka est un message fort sur les capacités de la femme camerounaise à pouvoir entreprendre et bâtir des empires. Pendant des années, elle a su construire et solidifier son groupe. L’entrepreneuriat féminin est sans aucun doute un des piliers par lequel le Cameroun devra s’appuyer pour développer sa croissance mais à la seule condition que les femmes de plus en plus prennent des initiatives dans l’économie formelle.

 

Source: Cameroon CEO / lesdirigeantes.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s