Linda Tchatchoua : une lionne à la quête de l’excellence

L’histoire de Linda Tchatchoua est belle, c’est celle d’une femme conquérante, d’une championne qui ne recule devant rien, une challengeuse déterminée. L’histoire d’une jeune entrepreneure qui a fait le choix de se faire confiance. Contre le vent, elle sait foncer, devant les obstacles elle avance sans reculer. Dans un environnement complexe où règne la résignation, résiliente à aucun moment elle n’a songé à baisser les bras et aujourd’hui elle s’affirme comme une véritable femme d’impact. 


C’est en 2013 que Linda Tchatchoua retourne au Cameroun après la dernière partie de ses études aux Etats –Unis, un retour qu’elle désirait ardemment. Une fois au Cameroun, la jeune dame s’engage dans une entreprise familiale et au bout de 6 mois, exaspérée par le mode de gestion, elle dépose sa démission. Linda Tchatchoua ne doute pas de son potentiel, elle croit en elle et décide de se lancer dans l’entrepreneuriat. À partir de rien, elle crée sa première entreprise Zanep SARL spécialisée dans le transit, le transport et la logistique. Son enthousiasme et sa détermination l’amènent à convaincre les grandes entreprises du marché à l’instar du groupe Bolloré, Casino, Dovv, Super U entre autres à travailler avec elle. Les résultats suivent et l’entrepreneuse progresse.


En 2016, Linda a soif d’un nouveau challenge et se lance vers une nouvelle aventure entrepreneuriale. La beauté la fascine et celle des enfants un peu plus. Elle décide rien qu’en suivant son instinct de créer un institut de beauté spécialisée pour enfant à Bonapriso, un quartier chic de la ville de Douala, le premier du genre au Cameroun. Elle voit les choses en grand et fait d’énormes investissements, l’innovation est au rendez – vous. Chaque station possède son écran LED pour le grand bonheur des enfants, dans la salle d’attente, on retrouve les consoles PlayStation, Wii… Malgré les efforts, le projet tarde à décoller, le rêve se transforme peu à peu en fiasco. Linda Tchatchoua se trouve devant l’impasse. Avec la pression des créanciers certains proches conseillent à cette dernière de fermer ses entreprises et de quitter le pays. Linda en véritable lionne ne se laisse pas abattre par la situation bien au contraire, elle croit en sa vision, elle revoit ses stratégies, travaille sur ses faiblesses et remet Mahaza debout. Aujourd’hui, son institut de beauté pour enfant qui accueille également les adultes avec son magnifique SPA est la grande vitrine de ses entreprises et compte 18 employés sur les 33 que compte l’ensemble de ses entreprises.


En 2018, Linda Tchatchoua crée une troisième entreprise : Mahaza Interior design, une entreprise spécialisée dans la décoration intérieure et la réhabilitation des bureaux. L’entrepreneuse après avoir traversé les moments difficiles aujourd’hui est sur une spirale positive. C’est avec foi et optimisme qu’elle regarde vers l’avenir. À travers son parcours, elle veut montrer aux jeunes camerounais que c’est possible. Du rêve hier, aujourd’hui elle vit sa réalité. Contribuer à la construction de son pays elle a pris l’engagement et c’est avec passion qu’au quotidien elle continue de tout donner. 

En 6 ans seulement, Linda a démontré que peu importe sa situation et d’où on vient, avec la volonté, l’envie, la persévérance, la détermination et surtout la foi on peut sublimer sa destinée. Aujourd’hui elle fait partie des modèles de femmes camerounaises qui inspirent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE
%d blogueurs aiment cette page :