Dr Francisca BIAKA femme d’impact, entre poursuite de la vision et résilience



La santé fait partie des secteurs clé pour le développement d’un pays. L’Afrique dans sa globalité souffre du déficit de professionnel de la santé. Cette réalité du continent est perceptible au Cameroun. Malgré les efforts du gouvernement dans la formation des professionnels de la santé, la demande sur le terrain demeure supérieure à l’offre. C’est ainsi que, depuis plus de deux décennies, les personnes privées se sont lancées dans la formation des professionnels de santé.

Le regretté Dr Lawrence Francis Tonye Biaka crée en 1998 St. Francis School of Nursing and Midwifery, une structure de formation qui va rapidement s’imposer au Cameroun. Cette école réputée dans la région du Sud – ouest va connaître plusieurs évolutions. Devenant St. Francis Higher Institute of Nursing and Midwifery en 2007, puis St. Francis Advanced School of Health Sciences en 2010 et enfin Biaka University Institute of Buea en 2016. Dr Lawrence Francis Tonye Biaka est également le fondateur de St Veronica Medical Centre de Buéa, un prestigieux établissement hospitalier. À la mort de Dr Lawrence Francis en avril 2014, c’est son épouse Dr Francisca Biaka qui prend le règne des affaires.

Biaka Health Complex Buea

Dr Francisca Biaka est une visionnaire. Malgré la crise qui secoue la capitale régionale du Sud – ouest, elle fait preuve de résilience et continue à former et à soigner les Camerounais. Entreprenante, dynamique et pragmatique, elle fait partie du Cameroon Women Business Leaders une organisation des femmes entrepreneures camerounaises. Titulaire d’un MBA et d’un doctorat honoraire de l’Université d’Essex en grande Bretagne, Dr Francisca est décidée à perpétuer les œuvres de son défunt époux et elle le fait très bien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Inline
Inline