Vendeur ambulant au destin fantastique : Jean Marcel Defogang, quand la foi et le travail transcendent l’homme

Jean Marcel Defogang est un self-made man qui a refusé l’échec et le désespoir en retroussant ses manches pour affronter les batailles de sa vie. Toutes les conditions étaient réunies pour que ce digne fils du Cameroun plombe dans la misère et la pauvreté totale. Mais comme le dit si bien le milliardaire Bill Gates « Si vous naissez pauvre, c’est n’est pas de votre faute, mais si vous mourez pauvre c’est votre faute » ayant bien intégré cette citation, il a tout donné pour changer de statut et les résultats sont plutôt remarquables.

C’est dans une famille pauvre à l’Ouest du Cameroun que Jean Marcel Defogang grandi à Bafoussam. Après son CAP au CETIC de Bafoussam en 1991 période à laquelle le Cameroun fait face à des crises sociales économiques et politiques profondes, il continue ses études jusqu’en classe de première F4. Il ne rate pas le probatoire, car il ne compose même pas, contraint d’abandonner par manque de moyens pour envoyer les dossiers d’examen. Comme bien des Camerounais dans ce cas, Jean Marcel avec cet abandon des études en 1993 reçoit ainsi son visa pour la vie active. Il doit désormais se battre avec ses propres forces pour s’occuper de lui-même et apporter son appui à la famille. Le début d’un nouveau et long périple à la recherche du bien-être commence.

JEICAC-2017-bon

Après l’arrêt des études, Jean Marcel Defogang se lance dans la menuiserie, il fera 1 an dans cette activité qu’il exerce plus pour besoin de subsistance que par passion. Il se lance ensuite dans le commerce ambulant et en 1996, il décide de quitter Bafoussam pour rallier la capitale économique Douala. Il fait de la vente de la friperie son nouveau métier dans la capitale économique et un an plus tard, il commence à faire du déballage de la friperie pour son propre compte. Avec les amis, il crée un nouveau secteur de vente de friperie. Parallèlement à la friperie, Jean Marcel Defogang ouvre un magasin de vente de Pneus. Face à certaines difficultés et à la pression fiscale, l’entrepreneur en 2003 décide de plier bagage et prend la destination de Hongkong en Asie.

De Hongkong, Jean Marcel se rend en Chine et progressivement, il entre dans le milieu des affaires des africains dans l’empire du milieu. Au lieu de se lancer dans le domaine vestimentaire comme le font 80 % des entrepreneurs sur place en ce moment-là, il décide de consacrer à la recherche des nouveaux domaines porteurs comme les machines dédier à la transformation pour les unités industrielles entre autres. En 2006, il ouvre un bureau au cœur de Guangzhou. Ensuite, il se lance dans le fret maritime entre la Chine et le Cameroun en créant l’entreprise New Pearl International Cargo qui est aujourd’hui un des leaders sur son segment de marché. Jean Marcel Defogang jusqu’ici a accompagné et continue d’accompagner plusieurs industriels camerounais dans l’acquisition des machines adaptées au développement de leurs structures au Cameroun au rang desquels on peut citer le grand défenseur du made in Cameroon Thierry Nyamen de l’entreprise Tanty, le professeur Pougala, Albert Kouintche de Express Union…

pearl
Jean Marcel Defogang est un leader dans l’âme, de la friperie à Douala (il était le président du nouveau secteur créé avec ses amis) à la conquête de l’empire du milieu, il reste un rassembleur. Aujourd’hui, il a créé le Cameroon Business in China pour rassembler les entrepreneurs camerounais en Chine afin de mieux les organiser pour répondre aux défis qui les incombent vis-à-vis du Cameroun. Le parcours de Jean Marcel Defogang se résume comme celui d’un autodidacte qui face aux difficultés de la vie a choisi de se battre courageusement pour écrire sa propre histoire. Il emploie aujourd’hui plusieurs Camerounais en Chine et au Cameroun et travaille sur les projets importants pour le Cameroun. Le travail, la volonté et la foi à la réussite resteront les armes les plus efficaces pour sortir de la pauvreté et aller à la conquête de ses rêves.  

Publicités

11 commentaires

  1. Mr . John your biography is good , every one can clarely see the different stages of life which you got involve in , to be a man is not a day job . I thank God that you have succeeded and more is yet to come . May God give you more strength to continue moving forward

    J'aime

  2. Je vous remercie tous et c’est grave à vous tous que j’ai pu avoir le parcours qui est décrit sur cet article. J’ai la ferme conviction qu’en rendant les gens autour de soi heureux, on deviendra deux plus heureux, en rendant les gens autour de soi riches on deviendra deux fois plus riche, la même chose pour la puissance, la réussite etc.

    J'aime

    • Congratulations Mr Defogang when I finished to read that article , I understood again all is possible in this life if you have big dreams and work hard for your dreams.
      Also the person you took for granted today, may turn out to be the person you need tomorrow be careful how you treat people.

      J'aime

  3. La reconnaissance du travail bien fait est une récompense souvent bien plus appréciée qu’un salaire. Bravo Mr WILSON !!! En publiant cet article sur Mr DEFOGANG JEAN MARCEL, vous persuadez davantage qu’un homme supérieur est celui qui reste toujours fidèle à l’espérance.

    J'aime

  4. Tres beau comme parcourt mr marcel j a ppreci personellement votre atitude dans le service avec tes freres et soeur la perceverance et humilite precede la gloire va de l avant des grande choses sont a venir soit beni nul n es nee pour etre pauvre

    J'aime

  5. Bonjour mon très chère . Que le Dieu te protège ,te guide dans l’exercice de ton travail. Vous etes notre Messi et j’ai compte sur vous pour mon succès. Bien de choses à vous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s