Start Top

Fédérer pour gagner : l’équation incontournable de l’entrepreneuriat au Cameroun


Le tissu économique camerounais reste encore très fragile. Ils sont peu nombreux les entreprises qui jouissent d’une solidité certaine et capable de survivre à des fortes vagues. Il faut le dire également, l’individualisme est l’une des causes de cette fragilité, il domine littéralement l’esprit entrepreneurial camerounais. Avec la mondialisation et la concurrence internationale qui s’invite à nos tables, il est plus que jamais urgent pour les entrepreneurs camerounais de faire block pour s’en sortir. 

La manière de faire les affaires doit changer si on ne veut pas assister à la mort subite des PME qui ont déjà beaucoup de mal à survivre dans notre environnement.


C’est dans l’Union que réside la force

Le Cameroun est une société où l’individualisme détient un pouvoir impressionnant sur les personnes. Le moi est plus fort que le nous. Pour la majorité, l’intérêt personnel passe avant l’intérêt général. Dans la politique comme dans l’économie, c’est le même état d’esprit qui règne. Dans une société moderne où la force du nombre, l’Union des cerveaux, le rassemblement des ressources de divers ordres représentent une force indéniable, les Camerounais surtout les entrepreneurs doivent s’arrimer à la nouvelle donne. On ne le dira jamais assez l’Union fait la force et l’individualisme la fragilité.

L’humilité et la vision du long terme


L’orgueil est l’une des principales raisons qui poussent les Camerounais à ne pas travailler ensemble. L’esprit de compétition et de concurrence anarchique qui anime les esprits décidément fait plus de mal que de bien. Pour que les uns et les autres se mettent ensemble pour travailler, l’humilité doit être le partage de tous. En observant l’univers entrepreneurial camerounais, on constate tristement qu’il existe un réel problème de vision de la part de nombreux entrepreneurs. Pour plusieurs, c’est le gain tout de suite peu importe la manière et la méthode Pour plusieurs, c’est le gain tout de suite peu importe la manière et la méthode (bonjour la corruption).. Aucune projection sur le long terme. Le plus beau collectif au monde sans vision ne peut prospérer.


L’envie de gagner ensemble, une nécessité


Si avec un cerveau, on peut gagner 1 milliard, avec cinq voir plus on peut gagner beaucoup plus. Entreprendre avec les autres, c’est une nécessité dans notre contexte. Les enjeux sont énormes et la disparité des ressources ne favorise pas le développement des projets d’envergure, la fusion des énergies est une solution a adopté le plus tôt. Les entrepreneurs doivent être capables de porter les visions qui vont bien au-delà de leurs personnalités. L’envie de gagner ensemble, d’accomplir des grandes œuvres, de construire sur la durée doit nourrir les esprits à tout moment.


Se mettre ensemble ou mourir


Avec le boom des NTIC, et la politique d’ouverture des frontières qui se développe de plus en plus, pour faire face à la concurrence extérieure, les entrepreneurs camerounais ont l’obligation de se mettre ensemble pour constituer une véritable force capable de rivaliser avec les grands groupes. Tous les secteurs sans exception sont concernés par cette mobilisation. Les entrepreneurs doivent apprendre la culture de la bourse et doivent travailler pour conquérir les espaces plus larges et non seulement être le plus riche ou l’un des plus riches du village. Les enjeux sont énormes et si les mentalités n’évoluent pas l’entrepreneuriat camerounais court un grand danger.


Les entrepreneurs camerounais doivent revoir leurs ambitions à la hausse. Il est de l’intérêt de tous de créer des entreprises fortes et performantes. Ce n’est pas en pleurant en voyant les gros débarqués sur le territoire que les choses évolueront que non. Les entrepreneurs camerounais s’ils unissent leurs forces sont capables de créer des puissantes enseignes de distribution au Cameroun et dans l’espace CEMAC voir plus. On peut étendre l’exemple dans tous les autres secteurs. Le seul orgueil qui doit prédominer est celui d’écrire l’histoire entrepreneuriale de ce pays aux potentialités insolentes. Sans un tissu entrepreneurial local fort, il est impensable de penser à atteindre l’émergence si c’est n’est celle de l’échec.

Publicités

2 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s