ActualitéBusinessOpportunités

7 Fintechs à suivre au Cameroun en 2023

Depuis quelques années les Fintechs connaissent une ascension exceptionnelle sur le marché camerounais. Des initiatives pertinentes qui apportent  des solutions concrètes à l’inclusion financière dans un pays où le taux de bancarisation reste relativement faible. Le segment des paiements connaît  un développement particulier avec des solutions d’intégrations des moyens de paiement  qui se démocratisent de plus en plus. Pour ce début d’année, nous vous présentons 7 fintechs à suivre en 2023 sur le marché camerounais.

Super promo

Maviance

L’entreprise créée en 2012 par les jeunes ingénieurs camerounais en Allemagne a  bien  grandi. En 10 ans, la Start – up spécialisée dans le développement des services financiers est devenu une référence au Cameroun avec à la clé une levée de fonds de 3 millions de dollars en 2021. Avec la gestion mensuelle d’un flux transactionnel de plus de 12 milliards de FCFA, la Fintech basée à Douala  est sur une belle courbe de croissance et on suivra son évolution en 2023.

Diool

Dans l’écosystème Start –up camerounais depuis 2015, Diool la Fintech cofondée par Philippe Boupda qui développe les solutions de paiements vis  à vis des entreprises fait partie des acteurs qui innovent dans l’inclusion financière sur le marché. Après une levée de fonds réussie, l’entreprise s’active de plus en plus sur le marché et en 2023 il faudra suivre son déploiement.

Ejara

En 2022, la start up Ejara a fait l’actualité avec une levée de fonds record pour une start up camerounaise de 8 millions de dollars en série A.  La Fintech ambitionne de permettre aux populations   d’Afrique francophone d’accéder à diverses offres d’investissement abordables comme les  actions fractionnées, crypto et plus. En 2023 on suivra l’évolution de la start up sur le marché camerounais.

Iwomi technologies

Très actif dans la transformation  digitale des services financiers depuis quelques années, la Fintech fondée par Collins Fomba est un acteur majeur dans l’univers de l’inclusion financière au Cameroun. Avec des solutions BtoB et BtoC en parfaite adéquation avec les besoins du marché, en 2023, il faudra suivre de près l’évolution de cette start up innovante.

Cinetpay

La fintech panafricaine basée en Côte d’Ivoire et cofondée par le camerounais Idriss Marcial Monthe a connu un déploiement pertinent au cours des dernières années dans plusieurs pays du continent notamment le Cameroun. Avec une levée de fonds de 2,4 millions de Dollars en 2022, la Fintech ambitionne d’être un acteur majeur dans le paiement BtoB. On suivra son évolution face à la concurrence en 2023 au Cameroun.

M2U Money

La banque panafricaine UBA a compris que le présent et l’avenir de la finance au Cameroun et en Afrique tourne inéluctablement autour de la Fintech et de la démocratisation des moyens de paiement. En 2022, elle a lancé M2U Money une solution mobile qui offre un ensemble de services financiers sécurisés aux personnes bancarisées et non bancarisées. En 2023, il serait intéressant de suivre le déploiement de cette solution sur le marché camerounais.

Suitch

Petit poucet dans un secteur d’activité ultra concurrentiel, Suitch est une Fintech spécialisée dans le développement des solutions de paiement au Cameroun. La start up fondée par Rosine Danielle EKAMBI SOPPO à son mot à dire dans une économie où très peu de camerounais ont accès aux services financiers au quotidien. On suivra l’évolution de Suitch au Cameroun en 2023.

Greenbox Cameroon CEO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

You cannot copy content of this page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité