ActualitéBusiness

Olam Agri – Assurer une croissance durable dans le secteur du riz

Olam Agri, une entreprise agroalimentaire de premier plan au Cameroun, est un négociant et un importateur majeur de riz – un aliment de base pour les Camerounais. Olam Agri au Cameroun importe et distribue des marques de riz phares, notamment Riz Meme et Bijou, qui représentent près de 30 % de tout le riz consommé dans le pays.

Super promo

Le présent entretien avec le Vice-président et le Directeur General de la section riz d’Olam Agri au Cameroun, M. Vibhay Singh Chauhan, nous permettra d’évaluer les opérations de l’entreprise dans le secteur du riz, les marques principales et les éléments de référence que sont la meilleure qualité, la valeur nutritionnelle, le rapport qualité-prix, la disponibilité permanente et la compétitivité.

Depuis 1995, Olam Agri est devenu l’un des principaux distributeurs de riz au Cameroun. En tant qu’entreprise agroalimentaire leader du marché, quelle est l’importance et la pertinence de votre activité rizicole au Cameroun ? Quelles sont, selon vous, les réalisations concrètes de votre organisation dans le cadre du programme de sécurité alimentaire du Cameroun ?

Olam Agri est le premier importateur de riz au Cameroun et en Afrique. Nous apportons notre expertise internationale en matière d’intégration de la chaîne d’approvisionnement de la plantation à la table, en nous approvisionnant en riz auprès de diverses origines asiatiques et en fournissant du riz de qualité supérieure. Au cours des 20 dernières années, Olam a été un acteur clé dans le maintien de la sécurité alimentaire au Cameroun, en assurant la permanence de sa disponibilité.

En collaboration avec le gouvernement camerounais, Olam Agri a déployé tous ses efforts pour maintenir un stock de sécurité plus élevé d’un aliment de base comme le riz dans le pays, malgré les divers défis économiques et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement que le monde a connus ces dernières années à la suite de la pandémie de Covid-19 et de la situation géopolitique actuelle en Europe.

En matière de commodité et de choix, Olam Agri peut s’enorgueillir d’offrir la plus large gamme de marques telles que Riz Meme et Riz Bijou, qui sont aimées et appréciées par nos clients.

Vibhay Sign Chauhan – Vice-président et le Directeur General de la section riz d’Olam Agri au Cameroun.

Pour une entreprise qui a été l’une des premières à distribuer du riz dans les dix régions du pays, quelle est, selon vous, votre principale motivation ? Par ailleurs, quel avantage commercial pensez-vous qu’Olam Agri pourrait avoir dans ce domaine ?

Nous souhaitons ardemment que chaque Camerounais reçoive chaque jour un repas de riz de qualité. Cette volonté est évidente dans la gestion de notre entreprise. Olam Agri est le fournisseur de riz le plus innovant sur le marché camerounais.  Nous avons donné le ton dans plusieurs aspects de l’industrie du riz – notamment en proposant la variété riche de riz, la meilleure qualité de sa catégorie et les emballages les plus attrayants.

Notre détermination à assurer la qualité se reflète dans l’appréciation et l’acceptation de nos principales marques. Nous commercialisons certaines des marques alimentaires les plus appréciées au Cameroun, comme “Riz Mémé” et “Riz Bijou”, qui sont appréciées par tous les ménages camerounais. Nous sommes également le premier et le seul fournisseur à avoir introduit le riz fortifié, qui est essentiel pour répondre au défi mondial de la carence en micro-nutriments, sous la marque “Riz Bijou Fortifie”.

Quelles sont certaines de vos marques phares et comment participent-elles aux besoins nutritionnels du consommateur camerounais ?

Notre objectif en tant qu’entreprise responsable a toujours été de veiller à ce que chaque Camerounais des 10 régions du pays reçoive du riz de grande qualité. Nos marques ont été soigneusement adaptées pour servir la diversité culinaire du Cameroun – nous avons des riz qui peuvent être cuisinés pour chaque occasion et chaque recette. Nous sommes fiers de fournir plus de 10 variétés de riz différentes qui répondent aux divers besoins nutritionnels du peuple camerounais. On peut citer parmi ces marques notre gamme de riz parfumé, très appréciée et acceptée, constituée des marques très prisées Riz Mémé Cassé, Riz Mémé Long Grain, Riz Bijou Gold, Royal Feast Everyday et Royal Feast Yélélé, qui sont toujours très appréciées des consommateurs. Notre gamme de riz blanc a en tête de liste l’exceptionnel Riz Bijou Classic, l’une des marques de riz les plus anciennes et les plus appréciées du pays. Nos autres marques comprennent Lune d’Afrique, Mains Dans La Main, Akadi, Marori Benz & Champion. Riz Bijou Fortifié est la dernière marque en date de riz blanc introduite en réponse à un besoin nutritionnel plus profond du consommateur – c’est la première innovation de ce type dans le domaine du riz de base au Cameroun.

Des piles de Riz Meme et Riz Bijou Fortifie dans les supermarchés.

Qu’est-ce qui a motivé votre organisation à introduire le riz fortifié sur un marché où tous les autres distributeurs se contentent de fournir les produits de base ?

Conformément au Programme alimentaire mondial, près de la moitié des Camerounais n’ont pas les moyens d’avoir une alimentation qui réponde à leurs besoins nutritionnels et environ 24% n’ont pas les moyens d’avoir une alimentation qui réponde à leurs besoins énergétiques quotidiens. Le Ministère de la Santé Publique estime que l’anémie est devenue un problème de santé majeur au Cameroun, les enfants et les femmes étant les plus touchés. La carence en fer et en d’autres minéraux comme l’acide folique est la principale cause de l’anémie. L’enrichissement des aliments de base comme le riz, la farine, les huiles, etc. est donc essentiel pour combler ce déficit nutritionnel.

Si nous considérons le riz fortifié comme une réponse au défi mondial de la carence en micronutriments (Hidden Hunger), le Cameroun n’est pas une exception. Ici à Olam Agri, nous sommes heureux de l’innovation, la collaboration et la durabilité qui sont quelques-unes des valeurs fondamentales que nous défendons. Nous sommes donc motivés à faire des recherches et à trouver des solutions pour aider la population camerounaise à mener une vie quotidienne plus saine.

Avec le lancement du premier riz fortifié au Cameroun, notre engagement envers la sécurité alimentaire va au-delà de la meilleure qualité, de la disponibilité continue et du rapport qualité-prix pour fournir au quotidien un riz avec la meilleure valeur nutritionnelle dans la vie de nos consommateurs. Nous croyons au potentiel énorme du riz dans la lutte contre la faim inapparente et nous avons travaillé au cours des dernières années pour développer un riz fortifié qui apporte tous les micronutriments essentiels grâce à de multiples efforts avec certains des meilleurs partenaires de l’industrie.

Pouvez-vous décrire brièvement les obstacles les plus redoutables pour une industrie rizicole florissante et comment Olam Agri les a contournés ? En quoi la situation géopolitique de la zone euro et la Covid-19 affectent-ils l’approvisionnement en riz au Cameroun en général et votre activité en particulier ?

La Covid-19 et la situation géopolitique en Europe ont mis à rude épreuve les économies et les chaînes d’approvisionnement mondiales. L’impact est visible dans le monde entier et dans un large éventail de segments de consommation. L’impact sur le secteur du riz camerounais a été tout aussi évident avec l’inflation des coûts à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement – coûts des matières premières, frets, coûts d’emballage, etc. Après la crise sanitaire de la Covid-19, de nombreux ports en Asie ont été fermés ou ont fonctionné de manière réduite en raison du manque de ressources ou de protocoles mandatés par les gouvernements respectifs.  Alors que les chaînes d’approvisionnement se remettaient de l’impact de la pandémie mondiale, la situation géopolitique dans la zone euro a provoqué de nouvelles perturbations dans les flux commerciaux mondiaux, entraînant une flambée des coûts.

En dépit de tous ces défis, Olam Agri s’est toujours efforcé d’atteindre son objectif principal, qui est d’assurer la sécurité alimentaire au Cameroun, et a été en mesure d’importer de grandes quantités de riz, en s’appuyant sur notre expertise en matière de commerce international, d’origine et de chaîne d’approvisionnement. Nous remercions également le Gouvernement du Cameroun et le Ministère du Commerce pour leur soutien constant qui nous a permis de répondre aux exigences de sécurité alimentaire au Cameroun.

Quel est, selon vous, l’avenir de la filière riz au Cameroun ? 

Nous pensons que le secteur du riz au Cameroun a encore du chemin. La croissance économique entraînera une augmentation du revenu des ménages, qui à son tour entraînera une augmentation de la consommation par habitant. Dans la catégorie des produits alimentaires, beaucoup de nos consommateurs ne consomment encore du riz que 2 à 3 fois par semaine, et nous pensons que comme tout autre marché émergent, les consommateurs camerounais adopteront eux aussi le riz comme produit alimentaire de base au quotidiennement – une denrée accessible, facile à cuisiner, de meilleure qualité et offrant une valeur ajoutée à leur vie quotidienne grâce à ses nutriments.

Greenbox Cameroon CEO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

You cannot copy content of this page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité