Sur le chemin de Laura Sen, brave militante du « made in Cameroon »



Déterminée, brillamment, depuis quelques années, elle est de tous les combats pour le rayonnement des produits locaux au Cameroun. Brave et courageuse, son ambition n’a pas de limite. Sa volonté d’aider les TPE et les PME camerounaises à devenir des marques fortes est admirable. Dans un environnement où les réseaux sociaux sont les arènes de toutes les dérives, elle a décidé de s’en servir pour une cause noble, la promotion des produits et services issus des labeurs des Camerounais.


La quarantaine sonnée, Laura Sen est une femme entrepreneure résidante à Douala. Elle fait partie des plus grandes figures contemporaines de la promotion du « made in Cameroon ». Par la force de son engagement, elle a pu former une forte communauté de TPE/PME spécialisées dans la production des produits locaux. À travers sa plateforme le « Zoom des entrepreneurs 237 » elle abat un travail intéressant auprès des entrepreneurs talentueux qui ont besoin de se faire connaître sur le marché. 


Laura Sen à force de promouvoir les TPE/PME a pu détecter certains problèmes qui éloignent les consommateurs des produits locaux. La communication, le packaging et la distribution étant au cœur des problématiques rencontrées, l’entrepreneuse s’est engagée à apporter des solutions aux producteurs à travers le pays. L’organisation par elle de la deuxième édition du salon des entrepreneurs 237 à Yabassi un important bassin de production extrêmement enclavé en juillet dernier démontre sa volonté d’oser et d’impacter la population camerounaise.


Malgré les difficultés au quotidien, Laura Sen multiplie les formations et les initiatives au profit des producteurs locaux. Passionnément, elle accompagne les entrepreneurs du « made in Cameroon » à la conquête d’un marché au potentiel exceptionnel. Peut-être sans même s’en rendre compte, la brave dame contribue à la réécriture de l’histoire de l’économie camerounaise. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
FERMER
%d blogueurs aiment cette page :