le

Événementiel : Jean Yves Mbome, le faiseur de miracles

C’est un chef de projet qui a l’exceptionnelle qualité de faire de chaque événement, un diffuseur d’émotions. Si Jean Yves Mbome a du soleil dans le cœur aujourd’hui, c’est parce que son esprit n’est saturé que par une seule envie : offrir à chacun de ses clients, un avant-goût du paradis. Engagé depuis plus d’une décennie dans un domaine qui commande d’être perfectionniste, lorsqu’il s’agit d’accompagner des projets ambitieux et de réaliser les idées avec une pointe de créativité, l’appétit de cet expert de la communication événementielle se révèle toujours un peu plus grand. Le trait de génie d’un manager plein de ressources qui se mue parfois en spectateur émerveillé de ses propres réalisations.

Cet entrepreneur camerounais ne se laisse jamais intimider par l’intensité du travail. Ses réalisations, il les expose comme un trophée, une preuve tangible des efforts déployés et du labeur investi. D’un naturel confiant, Jean Yves Mbome vient d’une culture de l’excellence où s’abîmer en réflexions pour trouver l’idée parfaite est quelque chose d’assez normale. Il doit son succès à une pratique courante : faire tourner son cerveau à plein régime pour tirer ses clients de l’angoisse.

Doté d’un extraordinaire sens de l’organisation, il court très jeune vers l’expression de sa passion en s’inscrivant dans l’une des meilleures Universités du monde dans les domaines de l’art, de la mode, du design et des médias : l’Université d’Arts de Londres. Une formation qui lui permet de lancer en Mars 2008, son entreprise Love Jones Events. À cette période, personne ne prédisait le succès qui est le sien aujourd’hui – même pas les plus optimistes -.

Après une relative traversée de désert dans ce marché en dents de scie hautement concurrentiel, il réussit à force de ténacité à construire sa renommée au point d’être actuellement une référence dans ce secteur clé de l’économie africaine. En se positionnant dans la filière événementielle, l’un des plus beaux métiers de la publicité, Jean Yves a su garder son sang-froid devant les turbulences et attendre les premiers signes du succès. C’est sans doute ce qui justifie son faible pour les livres sur le développement personnel et le coaching spirituel. Un incessant voyage au cœur du savoir qui l’incite à développer un regard singulier sur l’Afrique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
FERMER
You cannot copy content of this page
%d blogueurs aiment cette page :