Diaspora

D’une rive à l’autre de l’Atlantique, le destin hors norme d’Angelle Kwemo

Angelle Kwemo est une personnalité africaine d’exception, dont le parcours professionnel et les engagements témoignent de son dévouement envers le développement économique et social de l’Afrique. Née au Cameroun, elle a tracé son chemin à travers les continents, acquérant une expertise juridique et une expérience politique qui ont fait d’elle une voix influente dans le domaine des affaires internationales et de l’autonomisation des jeunes Africains.

Super promo

La carrière professionnelle d’Angelle Kwemo a débuté en France, où elle a travaillé comme associée au sein du cabinet Bestaux, Pillard ans Sevestre Law Firm à Rouen entre 1993 et 1995. Cette première expérience a posé les bases de sa compréhension du droit des activités économiques.

Après son passage en France, Angelle Kwemo est retournée au Cameroun, où elle a occupé un poste clé en tant que chef du service des réclamations maritimes chez Africa Global Logistics (anciennement Bolloré Africa Logistics). Parallèlement, elle a également consacré une partie de son temps à l’enseignement à l’Institut Universitaire Technologique (IUT) de Douala. Cette période lui a permis de développer sa connaissance du secteur logistique et de partager son expertise avec les étudiants.

En 2003, Angelle Kwemo a pris un tournant dans sa carrière en s’installant aux États-Unis. Elle a rapidement multiplié les expériences professionnelles, devenant chercheuse associée à OXFAM America et rapporteur à la World Bank Institute à Washington DC. Cette période a renforcé sa compréhension des enjeux économiques mondiaux et de la gouvernance internationale.

Pendant près de sept ans, Angelle Kwemo a travaillé au Congrès américain dans divers rôles comme collaboratrice de plusieurs élus américains, ce qui lui a permis d’acquérir une connaissance approfondie des politiques publiques et de développer un réseau influent aux États-Unis.

En 2013, Angelle Kwemo a fondé Believe in Africa (BIA), une initiative dirigée par la diaspora africaine et fondée par d’anciens membres du Congrès américain et des dirigeants africains. L’objectif de BIA est d’autonomiser les jeunes Africains, d’exploiter le pouvoir de la diaspora africaine et du secteur privé africain, et d’éduquer les décideurs politiques et le public sur la croissance économique en Afrique. BIA est un acteur clé dans la promotion des opportunités économiques en Afrique.

En 2018, Angelle Kwemo a également fondé African Women in Agriculture and Art (AWAA), une organisation qui vise à soutenir les femmes africaines dans les secteurs de l’agriculture et des arts en les connectant avec des ressources et des opportunités.

Angelle Kwemo est une femme de grande éducation, titulaire d’un DEA en Droit des Activités Économiques de la faculté de Droit de Rouen en 1993. Elle détient également un LLM en Commerce International et Droits de l’Homme de la Washington College of Law de l’American University, une institution renommée aux États-Unis.

Son engagement continu et sa passion pour l’Afrique, combinés à son expertise en droit, en commerce international et en politique, font d’Angelle Kwemo une voix puissante pour le développement économique et social du continent africain. Son travail avec Believe in Africa et African Women in Agriculture and Art témoigne de son engagement indéfectible envers l’autonomisation des Africains et des Africaines, ainsi que de sa vision d’un avenir meilleur pour l’Afrique.

Mérimé Wilson

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Verified by ExactMetrics