Jeune TalentPerformance

Olivier Bessama Ewaka, la performance est son deuxième prénom

S’il faille le décrire de manière précise et concise, l’on dirait de lui qu’il est un gestionnaire axé sur les résultats.‎ ‎Avec plus de 15 ans d’expérience dans la pratique de nombreux domaines tels que la comptabilité, l’audit, la gestion et la finance en Afrique, Olivier Bessama Ewaka est un de ces managers pour qui la performance est une obligation et non un choix. Quoi de plus normal au regard du sérieux professionnalisme dont il fait preuve et de l’acharnement qu’il met dans son travail et cette capacité qu’il a à trouver des solutions à des problèmes complexes. Agréable à vivre mais surtout réactif, son nom rime avec compétence et dynamisme tant la discipline, l’exigence et les connaissances qui émanent de sa personne en font de lui l’un des modèles capables de guider la jeunesse Camerounaise et africaine vers la réussite. Portrait d’un véritable chantre de l’excellence.

Téléchargez votre Magazine

         Il ne fait pas partie de ceux qui estiment que la jeunesse est un obstacle pour la gestion de certains postes de responsabilité. Bien au contraire, de par ses qualités et prouesses, il ne cesse de confirmer que les jeunes sont véritablement le fer de lance de la nation Camerounaise sur laquelle elle peut valablement compter. Après être passé au CSP Dabou-Abidjan (Côte d’Ivoire) où il étudie la biologie et les mathématiques, il revient au Cameroun et entre à l’université de Ngaoundéré où en trois ans, il obtient un master en banque et finance. Dans le but d’élargir ses horizons, il va obtenir un second master en contrôle et audit à l’ESCM Pigier Cameroun mais également une certification en management des projets obtenu à CBA Training.

          Il démarre ainsi sa carrière en 2005 en tant que stagiaire du département des relations d’entreprise au sein de la Standard Chartered Bank of Cameroon avant de devenir moins d’un an plus-tard, auditeur adjoint chez Okalla Ahanda et Associés. En Février 2006, il intègre le cabinet Bekolo and Partners en qualité de junior auditor et va en plus de huit ans, gravir les échelons de par ses résultats probants au point de se voir nommer en 2012 audit manager. Par la suite, il intègre Schneider Electric en tant que management controller et se voit promu un peu plus de deux ans plus-tard, field service sales and operation excellence director puis field service program partner leader.

         De quoi récompenser son dur labeur qui reste et demeure basé sur l’excellence. Depuis Février 2020, il a fait son retour au sein du cabinet Bekolo and Partners et occupe aujourd’hui la fonction d’audit senior manager. Un signe de sa croissance perpétuelle et de sa future nomination à la tête d’une entreprise ? Seul l’avenir nous le dira.

                                                                              Christian OTSONG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
You cannot copy content of this page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité