DiasporaNos CEO

Hervé KAMDEM, le manager polyvalent qui assume son programme

Il est reconnu pour son haut niveau d’engagement au travail et ses solides compétences en marketing et en vente qui ne cessent de l’orienter vers des réalisations appréciables. Son  professionnalisme, son expertise et son dynamisme associés à son intellect et à son style de leadership pratique font de lui un manager de classe mondiale. Et s’il faille avouer que c’est un homme agréable, digne de confiance et authentique dans ses intentions, il est surtout important de préciser qu’il s’appelle Hervé Kamdem et qu’il est l’une des nombreuses fiertés managériales camerounaises. Du haut de sa stature de General Manager of Nigeria at Philip Morris International, il est de ces hommes d’excellence qui navigue facilement dans des environnements complexes. Techniquement averti, c’est un professionnel bien équilibré qui n’a jamais hésité à laisser une marque positive dans toutes les entreprises où il est passé. Portrait d’un leader qui assume son programme.

Super promo

         Qu’il est plaisant de savoir que ce genre d’intelligence est Camerounaise, vous diriez-vous certainement après avoir découvert le parcours de ce “diasporique”(néologisme qui vient de diaspora) de poids. D’entrée de jeu, il faut dire de lui que c’est un dirigeant d’entreprise polyvalent avec 18 ans d’expérience dans la conduite d’une croissance rentable au sein de multinationales de produits de consommation en Afrique subsaharienne. Nommé directeur général de la filiale Nigériane de Philip Morris International depuis mars 2020, Hervé Kamdem est à la base un pure produit du système éducatif Camerounais. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé après avoir obtenu son baccalauréat scientifique au Lycée Joss de Douala, il va débuter sa carrière en Juillet 2003 chez Shell en qualité de Sales Representative.

         En six mois à ce poste, il va, en plus de ses responsabilités de gestionnaire de compte, être en charge de la gestion de projets dans divers départements tels que les départements d’approvisionnement (contrats de gestion des huiles usagées), commerciaux (exécution de contrats d’approvisionnement tripartites) et de soutien technique des lubrifiants (soutien technique des lubrifiants aux représentants commerciaux).‎ L’acharnement qu’il mettra dans son travail et sa jeune passion pour les résultats significatifs lui permettront de se démarquer et d’occuper dès Janvier 2004 la fonction de Lubricant Field Manager. Sans surprise, les résultats ne se feront pas attendre. En seulement deux ans, il va créer et mettre en œuvre à partir de zéro, un réseau de distribution de lubrifiants d’une valeur de 600 000 dollars de chiffre d’affaires annuel. ‎Bien plus, il ‎fournira également un support technique et commercial à d’autres canaux (Grands comptes, stations-service) via des recommandations de lubrifiants aux commerciaux et aux clients, y compris des sessions de formation technique. Mais aussi, la mise en œuvre de plusieurs initiatives de marketing à travers le pays et l’‎extension du réseau de distribution dans les pays voisins à savoir le Gabon et la Guinée Equatoriale.

         De tels résultats en début de carrière se remarquent toujours et celui qui en est le producteur se voit à chaque fois courtisé par de nombreuses entreprises. C’est effectivement ce qui lui est arrivé en à peine trois ans de carrière. Après avoir performé chez Shell, il va rejoindre Diageo en Août 2006 et occupera directement le fauteuil de Business Development Manager. Le début d’une consécration ! En plus d’un an passé à ce poste, il sera responsable de l’achèvement d’une transformation stratégique de la route vers le marché dans un territoire de chiffre d’affaires de 5 millions de livres sterling sans perte de revenus, de la ccoordination d’un plan d’affaire régional – comprenant la négociation de contrats de distributeurs, l’identification d’opportunités d’investissement pertinentes et l’optimisation des coûts – ce qui a conduit à une croissance des bénéfices de 10%. Mais aussi l’exécution d’activités de marketing régional et le lancement d’une promotion tactique pour battre la concurrence.

         La recompense de son travail sera son élévation à une autre fonction importante, celle de Brand Customer Marketing Manager. Là encore, il brillera par de bons résultats. Afin d’asseoir complètement ses compétences et d’élargir ses horizons, il va obtenir en 2011 un MBA en marketing optionstrategy and corporate finance à la Alliance Manchester Business School. Des compétences grâce auxquelles il fera certainement son entrée chez Philip Morris International en qualité de Field Manager après avoir été Interim Marketing Manager chez ATG Access Ltd. Depuis lors, il a gravi les échelons passant de Brand Manager – West and Central Africa à Area Commercial Manager, puis Commercial Strategy Manager, Estearn Europe Middle East Africa (EEMEA) et enfin Country Manager Senegal (poste qu’il occupait avant de se voir nommer General Manager Nigeria).

                                                                                Christian OTSONG

Greenbox Cameroon CEO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
You cannot copy content of this page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité