Publicités

Rendez – vous, Douala Fintech Tour: l’événement qu’il fallait !

Près de 500 participants attendus à la première édition de Douala  Fintech Tour.

De l’avis de certains observateurs, la ville de Douala serait la réserve des solutions innovantes, révolutionnaires et sécurisées qui rendent les services bancaires et financiers plus accessibles, plus abordables et plus disponibles. Le prétexte est donc tout trouvé pour que la ville côtière, poumon de  l’économie camerounaise abrite du 06 au 07  novembre  2018 au GICAM le Douala fintech tour, le plus grand événement consacré à la fintech.

Une cinquantaine d’entreprises de la fintech et de l’insurtech, environ 30 experts financiers, une quinzaine de développeurs d’application mobiles, au moins 50 bloggeurs et une centaine d’étudiants sont quelques participants attendus pendant ce rendez-vous de la fintech à Douala. Organisé pour la première fois au Cameroun par KMRSTARTUP HUB,  Douala  Fintech Tour est une déclinaison d’AFRICA FINTECH FORUM  organisé en côte d’ivoire.  Cette messe des fintech entend apporter des solutions précises et concrètes à la question de l’inclusion financière au Cameroun, de dynamiser l’écosystème fintech local et surtout, d’apporter sa modeste contribution au processus  d’inclusion financière au Cameroun.

Entre la séance plénière, les minutes B2B, le sharing experience, l’exhibition de plus de 100 startups et la soirée de la fintech comme apothéose des articulations prévues, les participants auront matière à échanger. Ernestine MATJABO, directrice générale de KMRSTARTUP HUB et présidente du comité d’organisation présente les enjeux de cet évènement attendu par les communautés technologiques et financières. << Douala Fintech Tour va rassembler les acteurs de ce secteur autour de ce thème qui interpelle. Quand on sait qu’en 2017, 95% des transactions financières se font via le mobile money il semble important de parler d’innovation dans le secteur de la finance. On voit bien que l’écosystème s’adapte aux innovations et cela porte ses fruits. Ce forum contribuera à préparer le Cameroun aux véritables enjeux du numérique tout en définissant un cadre adapté à notre écosystème. C’est aussi une occasion de parler franchement sur les opportunités d’affaires pour les entrepreneurs camerounais dans ce secteur. >>

Dans l’optimisme et l’enthousiasme, les organisateurs ne lésinent pas sur les moyens pour que cette rencontre de la technologie et de la finance soit un succès retentissant. Selon l’agence ECOFIN, actuellement le secteur des technologies de la finance emploie environ 3 millions de personnes directement et indirectement sur le continent.

Jean Jules LEMB NACK

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Inline
Inline