Nos CEO

Arthur Bewekedi, la culture dans les veines

La jeunesse camerounaise est très talentueuse. Dans un pays où les valeurs sont jetées en pâture, où les jeunes talents ne bénéficient d’aucun encadrement, on réussit néanmoins à produire des génies dans tous les secteurs de l’économie à la culture en passant par le sport, l’éducation… La jeunesse camerounaise aujourd’hui s’il fallait dresser un tableau est composée de trois figures : ceux qui ne croient plus à rien et se laissent entraîner dans l’alcool, la drogue et les dépravations de toutes sortes, ceux qui sont tout simplement perdus et toutefois gardent espoir pour un lendemain meilleur et ceux qui au quotidien travaillent pour changer leur destin et l’ordre des choses. Dans cette dernière figure des jeunes qui incarnent l’espoir, Bewekedi Arthur en fait partie. Le promoteur du festirock est un jeune au moral d’acier qui malgré les challenges au quotidien continue de rêver tout en donnant le meilleur de lui.

Arthur Bewekedi est né au Cameroun en 1987, il suit une éducation classique comme la plupart des jeunes camerounais. Il obtient son baccalauréat littéraire au collège moderne bilingue les lauréats appartenant au groupe Wafo avant de poursuivre par la suite les études en science politique et administration publique à l’université de Buea. La licence en poche, Arthur Bewekedi passionné de la musique décide de mettre une pause à ses études pour se consacrer à son art. Très vite, le jeune artiste va constater qui n’est pas évident au Cameroun pour tout artiste de vivre uniquement de son art. Il fait des formations en parallèle et se lance dans la traduction en freelance. C’est en travaillant pour une firme américaine qu’il apprend le blogging et la gestion du contenu web. Aujourd’hui, bewekedi Arthur est le fondateur de http://www.arthurhimins.com et est également un promoteur culturel qui monte en puissance.

rock

Festirock est un évènement conçu par Bewekedi Arthur, le premier grand évènement consacré au rock au Cameroun. Après l’organisation de plusieurs spectacles dans les cabarets de Douala, Arthur a choisi la prestigieuse salle de spectacle de l’Institut Français de Douala pour l’organisation de la quatrième édition du festival de Rock au Cameroun. Le 17 février 2018, le public de Douala aura l’occasion de découvrir plusieurs jeunes talents camerounais faisant dans la musique rock. Aujourd’hui, Arthur Bewekedi n’a qu’un rêve, faire du Festirock un évènement national mais surtout international à l’image du Rocktoberfest au Nigeria. Vu la passion et la détermination qui l’anime, nous sommes convaincus qu’il montera encore en puissance dans les années à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s