Publicités

I-SESSIONS AFTER WORK- 4e saison. Lancement réussi!

Le jeudi 19 juillet 2018, KMRSTART-UP HUB a procédé au lancement de la quatrième saison du programme I-SESSIONS AFTER WORK, à DOUALA DESIGN HOTEL, sous le thème : ‘’optimisation de la croissance grâce à la business intelligence’’. Cet évènement  de  rencontre et  de partage entre les acteurs, de l’innovation, de l’entrepreneuriat et du business  était à nouveau l’occasion de réflexion et d’actions autour de la vulgarisation des innovations des start-ups. Il s’inscrit dans la trajectoire  prise par KMRSTART-UP HUB depuis sa création en 2014, à savoir : la promotion d’une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs au travers des évènements dédiés, à vocation nationale, puis au fil des éditions internationale.

11061702_837615272958788_2288088042938273258_n

I-SESSIONS AFTER WORK prend donc  irrémédiablement les allures d’un rendez-vous attendu et  incontournable, destiné à la mise en lumière  du savoir-faire entrepreneurial des start-ups du Cameroun et d’ailleurs. Un bon prétexte d’investissement dans des projets pour les business angels et non une activité mercantile en l’occurrence B to C.

Faire du B2B pendant  I-SESSIONS AFTER WORK, c’est découvrir des start-ups dotées d’un savoir-faire précis, de produits et de technologies intéressants. C’est d’identifier  des projets ou des solutions rentables, répondant à la demande des marchés  et utiles pour les communautés. I-SESSIONS AFTER WORK c’est également  nouer des partenariats technologiques et techniques de secteurs différents du vôtre.

Les trois précédentes saisons de I-SESSIONS AFTER WORK se sont déroulées à Douala et à Yaoundé. Au cours de ces rendez-vous, plus de 300 participants ont pu découvrir et apprécier  le génie créateur de notre jeunesse. 160 start-up ont déjà pris part au « pitch time » et une vingtaine de professionnels du secteur à  l’instar de William ELONG, CEO de WILL & BROTHERS, Emeline ATSENA, CEO  de EA CONSULTING et auteure du guide : « REUSSIR SON ENTREPRISE EN CINQ ETAPES » et Williams TCHEHO, Président de 237 Business Angels ont édifié le public pendant  le « business development session ».

Pour le lancement de la quatrième saison de I-SESSIONS AFTER WORK, qui était retransmis en direct sur la page  Facebook  de KMRSTART-UP HUB, Christian ESSAME son président, a présenté à  l’assistance les nombreuses avancées de l’incubateur ainsi que  la nouvelle directrice générale Ernestine MADJABO. Et la  logistique d’accueil était  celle des grands jours. Parmi les invités prestigieux, on pouvait noter la présence de Protais AYANGMA président d’ECAM, de nouveaux partenaires qui ont compris l’intérêt de s’engager. Les artistes musiciens Marci ESSOMBA et Lord FON, deux virtuoses de la chanson et de la musique camerounaise de temps en temps, électrisaient la salle.

 

IMG_20180719_202229.jpg
Les start-uppers très concentrés à la 4eme édition de I-Sessions After Work

Plus de quinze start-up dans leur diversité ont présenté leurs innovations au public. Parmi elles, nous pouvons citer : la plateforme de réalité virtuelle ‘’SIMA’’  de Bertrand SOLANGA, ‘’DIGITAILLE’’ de BASSAHAK Jean Marc,  ‘’VITALIAC SANTE’’ du Dr DJEUMO Aimé, ou encore ‘’NDOMEN’’ de Armelle MEMONG. Les fauteuils de GUEST SPEACKER étaient occupés  par Philippe NKOUAYA, fondateur et promoteur de PHILJOHN TECNOLOGIES, pour animer le « business development session » et par Benjamin KISSO Directeur régional du FNE pour le Littoral et auteur du livre : « je crée mon entreprise » qui a édifié le public autour du thème : « cultiver l’esprit entrepreneurial et la culture d’entreprise ». Cette autre édition de I-SESSIONS AFTER WORK a à nouveau mis au-devant de la scène économique de nouvelles start-ups  compétitives et conscientes des enjeux de la business l’intelligence. Rendez-vous dans trois mois, pour la prochaine édition de I-SESSIONS AFTER WORK.

                                                                                                      J J LEMB NACK

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :