You cannot copy content of this page

Les PAKGNE, quand le web transforme la vie de 2 jeunes talents




Elles sont jeunes, elles ont du talent, dans un environnement complexe où il est difficile pour les jeunes talents d’éclore, elles ont su se frayer un beau passage par le web. En 2 ans, seulement, Murielle Blanche et Marcelle Kuetche ont réussi le pari de se hisser devant la scène camerounaise et africaine.


Globalement, l’art est malade au Cameroun, mais le cinéma un peu plus.Globalement, l’art est malade au Cameroun, mais le cinéma un peu plus. Mais, deux jeunes femmes sorties du milieu de nulle part, voyant le développement des nouvelles technologies ont fait le pari osé de faire les choses autrement et les résultats n’ont pas tardé à suivre.


Elles sont des stars incontestées dans le milieu du show-biz au Cameroun, au cours des deux dernières années, les deux actrices, mais aussi entrepreneures ont multiplié des contrats publicitaires avec les grandes marques. La première saison du web série « Les PAKGNE » a été achetée en 2018 par la chaîne panafricaine Vox Africa à 100 millions de FCFA environ. Au Cameroun, elles ont démontré que le rêve camerounais était possible.


Murielle Blanche et Marcelle Kuetche ont propulsé un mouvement qui aujourd’hui commence véritablement à changer la vie des jeunes talents camerounais. Les web séries ont le vent en poupe. Les jeunes comédiens qui parfois n’avaient que leurs talents ont aujourd’hui une véritable plateforme d’expression à la portée de la main. L’entrepreneuriat culturel entre dans une nouvelle dimension et les résultats obtenus par le duo des « PAKGNE » sont là pour confirmer le potentiel du marché camerounais.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Inline
Inline