Publicités

André Sohaing, baron de l’immobilier camerounais: légende à jamais

Il fait partie des  légendes qui ont posé les bases de l’entrepreneuriat moderne au Cameroun. Il est de cette classe d’entrepreneurs constituée des petits paysans qui ont quitté leurs villages afin de réaliser leurs rêves. Il incarne également à la perfection le rêve camerounais. Oui, grâce à leurs accomplissements, l’histoire des premiers barons de l’entrepreneuriat camerounais ressemble à un véritable conte de fées.

André Sohaing né en 1933 et décédé en 2015 est un entrepreneur prolifique qui a marqué son époque et qui restera à jamais dans l’histoire du secteur privé au Cameroun. Le puissant promoteur immobilier, pourtant, n’était pas né avec une cuillère en or dans la bouche, mais néanmoins, il avait un cerveau en diamant. 

L’histoire commence en 1950 quand il décide à l’âge de 17 ans de quitter son Bayangam natal pour aller tenter sa chance dans la ville de Douala. À une époque où le commerce est totalement contrôlé par les grecs, le jeune André  est fasciné par ses derniers et rêve de faire pareil voire mieux. Pendant 16 ans, André Sohaing va faire du commerce à Bessengue un quartier populaire au cœur de Douala. Avec l’expérience, les ambitions grandissent. André Sohaing en veut un peu plus, il se lance dans des gros projets immobiliers. Sa fortune grandit et sa rage de vaincre aussi. En 1977, il reprend l’hôtel Akwa Palace, un véritable joyau situé au cœur du quartier des affaires Akwa à Douala.

André Sohaing est également actionnaire de plusieurs entreprises. Au début des années 80, il est cité parmi les plus grandes fortunes au Cameroun. Très engagé sur le champ politique, il sera député à Douala  en 1992 et ensuite maire dans sa commune de Bayangam dès 1996 jusqu’à sa mort.

André Sohaing pour l’ensemble de ses œuvres est considéré comme un grand bâtisseur et restera sans aucun doute dans la mémoire des Camerounais comme un entrepreneur courageux et audacieux qui s’est battu durant sa vie pour atteindre les sommets.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Inline
Inline