Initiative

Les start-ups camerounaises rencontrent la délégation de la mairie de Bordeaux au Boukarou à Douala

Lancé en décembre 2016, le Boukarou est une SAI (Structure d’accompagnement en innovation) camerounaise plus communément appelée  incubateur qui se démarque de plus en plus. Porté par des jeunes camerounais visionnaires et patriotes, l’incubateur travaille pour un impact réel de la jeunesse entreprenante sur l’économie camerounaise. Jean Patrick Ketcha et Arsène Kapnang les managers du Boukarou ont convié plusieurs Start  ups de la ville de Douala et un des managers Steve Tchoumba de l’incubateur Tech Activspaces le lundi 21 mai 2018 à une rencontre avec la directrice de la coopération internationale de la mairie de Bordeaux Sylvie Blanc. La rencontre avec Sylvie Blanc membre d’une importante délégation de la mairie de Bordeaux en séjour à Douala conduit par l’adjoint d’Alain Juppé (maire de Bordeaux) Pierre de Gaëtan Njikam-Mouliom avec les startups a été riche en échanges. 

Dans une atmosphère pleine de convivialité et sans protocole particulier, les jeunes entrepreneurs ont partagé leurs projets et leurs évolutions. Une des interventions qui a marqué les esprits présents à la rencontre au siège du Boukarou au quartier Ndokoti aura été celle de Jean Patrick Ketcha. C’est avec passion, et beaucoup d’émotion que le manager du Boukarou a présenté l’incubateur, montré le chemin parcouru en 2 ans d’existence comme l’atteste de nombreux partenariats comme celui avec EDF. Jean Patrick Ketcha n’a pas manqué de faire une projection pleine d’espérance sur l’avenir. Transformer les jeunes défavorisés des quartiers en acteurs de développement était l’une des choses essentielles qui a marqué l’intervention de Jean Patrick Ketcha. 

 

boukarou

Entre partage d’expérience et d’information, conseils aux start-ups sur les opportunités d’apprentissage et de développement entre autres, la mairie de Bordeaux dans le cadre de la coopération qui la lie à la ville de Douala de la bouche de la directrice de la coopération internationale Sylvie Blanc est prête à soutenir les initiatives des jeunes allant dans le sens de la création des richesses. À l’occasion, Sylvie Blanc n’a pas manqué de parler de la résidence entrepreneuriale organisée par la mairie de Bordeaux, dont plusieurs Camerounais à l’instar du brillant entrepreneur, Flavien Kouatcha ont déjà bénéficié par le passé, mais aussi de la journée de la diaspora africaine à Bordeaux. 

 

bouk'

Pendant près de 4 heures qu’ont duré les échanges, beaucoup de choses ont été dites, les start-ups présentes ont reçu des informations précieuses, mais aussi des conseils pratique pour améliorer leurs affaires. C’est sur une note d’espoir que s’est achevé la rencontre. Le Boukarou, une fois de plus a prouvé qu’avec très peu de moyen et beaucoup de volonté, on peut faire bouger les lignes. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s