le

Numérique : le système éducatif camerounais tient son ange !

Angèle Audrey Ekollo puisqu’il s’agit d’elle, est une étoile du champ entrepreneurial camerounais qui ne jure que par l’innovation et n’est point sensible à la petite musique du défaitisme. D’une affabilité peu commune, cette fine fleur du leadership féminin qui travaille à faire basculer le système éducatif camerounais dans une autre dimension – et qui a mis les responsables des établissements scolaires à la merci de son habileté – respire la proactivité et a le souffle long.

Très sollicitée dans les séminaires de formation, Audrey Ekollo contribue à déconstruire les préjugés qui planent dans le secteur des nouvelles technologies puisque en tant que jeune femme dynamique, elle réussit à saisir les opportunités qu’offrent les métiers du numérique (un univers largement dominé par les hommes).

Cette redoutable meneuse d’hommes – qui créée de la valeur ajoutée sur tout ce qu’elle touche – est présentée comme le porte-drapeau de la nouvelle génération des jeunes femmes entrepreneures dans le numérique au Cameroun. 

Son parcours académique certes classique, force le respect et a le mérite de faire saliver les sceptiques (Titulaire d’un baccalauréat littéraire en 2012 et major de cet examen pour la région du Littoral avec une moyenne de 15,52 ; d’une licence en administrations des entreprises et d’un Master en Audit et Contrôle de Gestion gagné à l’Université Catholique d’Afrique Centrale).

Après avoir effectué un stage au fonds mondial de la nature, elle rejoint l’équipe rédactionnelle du magazine ‘’ C’KOMENT ‘’ avant d’être quelques années plus tard Coordinatrice Générale chez PRODEV– FIDUCAC ( entreprise de conseils en management ) puis associée-fondatrice de la Start-up Tootree basée en France dont elle est désormais dirigeante de la filiale Cameroun. Suite à la crise sanitaire du Coronavirus qui a plongé le secteur de l’éducation dans une forte zone de turbulences, cette plateforme d’éducation à distance qui entre dans le cadre de la transformation digitale de l’enseignement a permis aux élèves de poursuivre les cours, aux enseignants de mesurer le niveau de compréhension de leurs enseignements et aux parents d’échanger directement avec l’école sur les difficultés et le suivi de leurs protégés malgré le contexte sanitaire qui commandait le confinement.

Aujourd’hui à la première marche de son ascension, cette architecte du progrès, – fer de lance de l’espoir – ne doit pas son modeste succès à un formidable réseau bien huilé mais à ses seules compétences. C’est peut-être la raison pour laquelle le curseur de sa vie professionnelle est déjà pointé sur l’option : << À 1 PAS du Sommet >>.

F.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
FERMER
You cannot copy content of this page
%d blogueurs aiment cette page :