Publicités

Boris Fouematio AkA Ekie Bozeur, jeune entrepreneur, un phénomène qui monte

Il a toujours cru en son rêve, celui de devenir l’un des meilleurs ingénieurs de son Africain. Il est jeune, il est talentueux, sa passion pour la musique n’a pas de prix. Il a choisi sa voie très tôt et jamais il n’a abandonné ses rêves. Parfois seul contre tous, il a dû surmonter les difficultés, prendre des risques, rechercher les arguments pour convaincre les siens qu’une vie hors des studios n’aurait aucun sens pour lui. Tout le monde le connaît sous son nom de scène Ekie Bozeur. Boris Fouematio Djimeli de son vrai nom est le fondateur & CEO d’ EBE (Ekie Bozeur Entertainment) SARL, une jeune entreprise multimédia qui fait parler au Cameroun et à travers l’Afrique.

C’est après son baccalauréat dans la ville universitaire de Dschang que Boris Fouematio s’engage véritablement dans la musique. Il monte un home studio dans sa chambre d’étudiant qu’il nomme “Le Free Microfone” qui deviendra en très peu de temps l’un des labels et studio le plus en vue dans la ville de Dschang. Entre les études de physique et les séances d’enregistrement ou encore le montage des beatsBozeur est partagé. Le jeune talent fini par choisir sa voie et opte pour la musique. Son choix ne sera pas compris par les siens, mais sa foi en l’avenir a réussi à convaincre les plus sceptiques. En fin 2013, Bozeur quitte sa ville où il a passé quasiment toute sa vie pour la capitale Yaoundé. Dans sa tête, le rêve est grand, l’envie de réussir et de tout casser sont plus présents que jamais.

Ekie

Conscient que pour devenir l’un des meilleurs comme il le souhaite, il faut se former, Boris Fouematio entre à l’IFCPA le centre de formation de la CRTV en 2013 et en 2016 il en ressort technicien supérieur en art et technique audiovisuel option son. Après un stage en Côte d’Ivoire, Bozeur est plus armé que jamais. Entre temps, le passionné enchaîne déjà les tubes avec les artistes locaux. Il est un des gros artisans de la montée d’un des jeunes le plus prometteur (Tenor) sur la scène nationale et internationale. En 2017, le jeune entrepreneur fonde EBE Sarl. En très peu de temps, son entreprise est devenue une référence pour les artistes d’ici et d’ailleurs. De l’étroite chambre d’étudiant à Dschang à un studio professionnel multiservices dans la capitale politique, Ekié Bozeur a fait du chemin et sans aucun doute le meilleur reste à venir.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Inline
Inline