Jules Guilain Kenfack, CEO Appfabrik: Djangui boss

Avec la mondialisation et le développement rapide des nouvelles technologies, l’entrepreneuriat aujourd’hui dans le monde entier connaît un nouveau souffre. Les jeunes s’activent de plus en plus sur le champ de la création de richesse avec à leurs actifs la maîtrise technologique. Si pendant longtemps l’Afrique a toujours joué les seconds rôles sur la sphère économique mondiale, avec l’évolution de l’éducation, l’ouverture des jeunes africains au monde à travers les nouvelles technologies et bien plus, la prise de conscience sur de nombreux sujets et enjeux est désormais une réalité sur le continent. Les jeunes africains plus que jamais sont résolus à faire bouger les lignes, accélérer le développement de l’Afrique en créant une réelle valeur ajoutée.

spéciale promotion votre publicité à partir de 25000 FCFA SEULEMENT (1)

Si les jeunes des pays africains anglo-saxons ont déjà une bonne longueur d’onde sur leurs confrères des pays francophones au niveau du développement de l’économie par le numérique, ces derniers ne sont également pas hors  jeu et peuvent également compter sur leurs diasporas pour rétablir l’équilibre ou néanmoins suivre le bon rythme. Jules Guilain kenfack est un jeune camerounais de la diaspora vivant en Allemagne qui a décidé d’entreprendre dans son pays d’accueil en direction de l’Afrique. Jules Guilain Kenfack est le fondateur depuis 2016 d’Appfabrik , une start-up ayant son siège à Freiberg spécialisée dans le développement des applications. A mettre à l’actif de sa start-up le développement de l’application mobile Djangui et Djangui Money dédié à la gestion des tontines en ligne sur l’ensemble du globe. Avec déjà plus de 8000 utilisateurs dans le monde Jules Guilain Kenfack et sa start-up sont sur les bons rails, et pour y demeurer, les nouvelles applications Djangui Business (gestion d’entreprise pour les chefs d’entreprise) et Djangui food (trouver les restaurants, commander, réserver…) viennent compléter la gamme.

20139887_10159092696320230_3526369027356258742_n

Jules Guilain Kenfack possède une succursale de sa start-up à Douala (Appfabrik SARL) et une représentation dans la capitale politique Yaoundé. L’implantation de son entreprise au Cameroun démontre sa volonté de vouloir participer de manière active au développement du Cameroun en offrant des emplois aux jeunes camerounais, mais surtout en renforçant leurs capacités dans le développement des applications mobiles. L’implantation de son entreprise au Cameroun démontre sa volonté de vouloir participer de manière active au développement du Cameroun en offrant des emplois aux jeunes camerounais, mais surtout en renforçant leurs capacités dans le développement des applications mobiles. 

Titulaire d’un master en Media and Communication technology à la Hochschul RheinMain depuis 2012, Jules Guilain Kenfack est également membre de l’association des ingénieurs et informaticiens camerounais d’Allemagne (VKII), association très active sur les questions du développement et de l’entrepreneuriat (en Octobre 2017, elle organise les journées entrepreneuriales avec tous ses membres entrepreneurs). Participer au développement du Cameroun, c’est avant tout un engagement et une volonté personnelle, Jules Guilain Kenfack à travers son projet qui mène de main de maître entre l’Allemagne et le Cameroun prouve que la diaspora si elle le veut peut véritablement jouer le rôle d’accélérateur de la croissance qu’on attend d’elle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s