BusinessInterview

Yango Entrepreneurship

En 10 mois d’activité au Cameroun, Yango, un service international de commande de taxis via l’application, a permis à de nombreux entrepreneurs locaux de développer leur propre entreprise de taxis et de créer des emplois pour des milliers de chauffeurs. C’est le cas de M. Nino NJOPKOU dont la société, ‘NACYDATE Sarl’, possède aujourd’hui des voitures qu’il a financées lui-même. Dans cette interview, M. Nino nous parle de son expérience.

Super promo

Pouvez-vous nous retracer votre parcours avant de rejoindre Yango ?

Avant de rejoindre YANGO, j’étais PDG de Kerawa.com (que j’ai fondé en 2009), un site de petites annonces aujourd’hui fermé opérant au Cameroun, en Côte d’Ivoire (comme Leportail.ci), au Sénégal et au Bénin. Nous avons levé 1 M$ auprès de Venture Capitalist en 2016 et avons atteint 1 million de visiteurs sur nos plateformes en 2017. J’ai été récompensé par « Forbes Africa » au Congo et par « Invest in Cameroon » par la Présidence du Cameroun.

Pour le CommonWealth, j’ai également été consultant pour le ministère du Commerce dans la définition de la stratégie de commerce électronique du Cameroun.

En tant qu’ancien travailleur de la haute technologie, rejoindre Yango était une évidence, et je suis heureux d’avoir pris cette décision.

Dans quelle mesure pouvez-vous parler de réussite ?

Investir dans YANGO, c’était en quelque sorte poursuivre mes activités avec une entreprise de haute technologie, pour résoudre de grands défis dans le transport à travers le Cameroun. Et je découvre qu’Uber faisait partie du développement de Yango, ça me motive davantage à me lancer dans le domaine.

Les défis à relever pour fournir aux gens un moyen de transport sûr, rapide et de haute qualité sont énormes. J’ai moi-même fait face à ces difficultés. Il était donc naturel pour moi de me joindre à la bataille pour améliorer les choses.

En 04 mois, je gère plus de 350 chauffeurs dans mon portefeuille, et je dois les coacher chaque jour pour réussir la transformation de leurs activités. La gestion du changement est très importante avec eux, car ils doivent prendre soin des clients pour leur temps dans la voiture.

C’est un voyage passionnant, avec les hauts et les bas inhérents qui donnent le goût de l’entrepreneuriat.

Quels sont vos plans d’expansion ?

Yango a lancé Yango Delivery, et nous en faisons partie. Maintenant, le niveau que nous voulons, nous y travaillons.

Et un autre service, Yango Motos, vient avec d’énormes attentes pour toutes les parties prenantes.

De plus, nous poursuivrons nos efforts pour approfondir nos services actuels. Nous visons 1.000 conducteurs, et nous serons en mesure de définir une surveillance plus automatique.

Greenbox Cameroon CEO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

You cannot copy content of this page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité