le

Nassourou Aminou, nouveau Directeur Régional pour l’Afrique de FCI et Afreximbank

Il est difficile d’assumer le rôle de pionnier d’une activité lorsqu’on a été formé dans une école qui prône l’humilité et la discrétion mais Nassourou Aminou n’a plus aujourd’hui, la possibilité de se cacher. Dans le petit monde de la finance, il a fait des étincelles. C’est bien ce jeune leader camerounais qui a lancé avec une dizaine de banques commerciales, la première activité d’affacturage en Afrique Centrale lorsqu’il était responsable régional des projets d’affacturage chez Coface. La voix de ce spécialiste en assurance-crédit est plus que rassurante surtout en ces temps durs pour tout le monde, où la déprime est le partage des entrepreneurs qui n’ont pas encore été réglés par les clients et dont les activités ont reçu un coup de fouet durant la crise sanitaire. Optimiste et dynamique, ce digne fils du Septentrion – qui a toujours eu des idées en embuscade -, entend revitaliser les économies africaines grippées par la pandémie en proposant aux Petites et Moyennes Entreprises, un produit bancaire pouvant d’améliorer leur trésorerie : l’affacturage (un service financier fondé sur l’achat des créances commerciales). Il est le nouveau directeur général pour l’Afrique de FCI et Afreximbank.

Très peu d’entreprises prennent le temps de s’informer sur la solidité financière de leurs clients ou même de rédiger de bons documents contractuels faute de temps ou de moyens. Or, pour les chefs d’entreprises qui veulent réussir leur reprise, il est capital de prévenir les incertitudes sur l’avenir et se prémunir contre les défaillances des clients. C’est précisément le couloir de compétences de Nassourou Aminou, un professionnel expérimenté qui promeut l’affacturage (un outil qui permet à une banque ou un organisme spécialisé d’assurer la gestion, la relance et le recouvrement d’une facture due à une PME par un de ses clients). Au Cameroun par exemple, plus de 250 entreprises ont déjà eu recours à ce produit bancaire avec un volume d’activité globale de financement de près de 30 milliards de FCFA chaque année. C’est dire l’impact de ce service dans le tissu économique africain.

Doté d’une grande expérience en assurance-crédit et support informatique, cet ancien directeur régional Afrique Subsaharienne chez HPD Software (le leader mondial du marché des logiciels d’affacturage), détient plusieurs licences et certifications ; Il est également Titulaire d’une maitrise obtenue à la prestigieuse Université Catholique de l’Afrique Centrale à Yaoundé.

Talentueux et enthousiaste, Nassourou Aminou n’a pas été confronté aux tribulations dues à la crise sur le marché de l’emploi comme bien d’autres jeunes camerounais. Il entame son itinéraire au sein du cabinet Louis Daniel Foirier Rejoint en qualité d’Assistant comptable avant d’occuper diverses responsabilités dans plusieurs firmes importantes (PWC, Bekolo & partners, Gras savoye). Sa carrière prend du muscle lorsqu’il est nommé responsable Régional des projets d’affacturage. Pendant cette période, il lance avec quelques banques commerciales, la première activité d’affacturage en Afrique Centrale et de l’Ouest (notamment dans les pays comme le Cameroun, le Gabon, le Sénégal, la Côte-d’Ivoire, le Ghana) pour aider à l’expansion de ces banques qui semblaient se complaire à la routine. Il vient d’élargir son périmètre aux fonctions de Directeur Régional pour l’Afrique de FCI (l’organisme de représentation mondial pour l’affacturage et le financement des créances commerciales) et Afreximbank, une institution financière dédiée au financement et à la promotion du commerce intra et extra-africain.

Sa mission est claire : ‘’ Contribuer au renforcement des capacités et à la formation sur mesure pour soutenir les facteurs émergents, les régulateurs et d’autres parties prenantes ‘’.  Une nouvelle aventure qui s’annonce riche, passionnante et intense.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
FERMER
You cannot copy content of this page
%d blogueurs aiment cette page :