Portrait: Alexandre Siewe, la communication dans les veines


Sans usurpation ni tricherie, avec honnêteté, intégrité, intelligence et savoir – faire, il s’est bâti une belle et grande réputation dans le secteur de la communication qui va bien au-delà du Cameroun. Amoureux de la culture et passionné de la radio, Alexandre Siewe fait partie des hommes qui savent marquer les esprits et conquérir les cœurs. Il y a près de 25 ans, il faisait ses premiers pas à la radio, aujourd’hui après un parcours professionnel remarquablement rempli, Alex Siewe a fait une prise de participation dans le capital de 2A Media and Communications et porte désormais la casquette de CEO d’ABK Radio.


Faire les choses différemment, c’est le constat qu’on peut poser sur les premières semaines d’Alexandre Siewe à la tête d’ABK Radio et de 2A Media and Communications. Les auditeurs d’ABK Radio ont sans aucun doute remarqué d’important changement dans la programmation de la chaîne. Le nouveau patron voit les choses en grand, pour lui, la radio doit apporter une réelle valeur ajoutée aux auditeurs. Entre nouvelle grille de programmes, accent sur la digitalisation, Alex Siewe entraîne ses équipes vers une vision futuriste de la radio. L’expert en communication met en place des stratégies pour asseoir une réelle radio Augmentée dans la capitale économique Douala.


C’est pourtant dans la capitale politique du Cameroun Yaoundé qu’Alexandre Aimé Siewe Leupi fait ses premiers pas dans le monde professionnel dans la décennie 90. Pendant ses études de Droit privé à l’université de Yaoundé, Alex manifeste sa passion pour la culture et la communication. Il commence sa carrière comme producteur Audiovisuel et Manager culturel. Il produit pour la CRTV et est à la base de plusieurs initiatives culturelles comme le festival musical REMY International, le festival des musiques urbaines de Yaoundé le fameux « ça me dit Rap » et bien plus.


Au début des années 2000, Alexandre Siewe s’envole pour l’hexagone afin de mieux se former en communication. Il fait un DESS en Communication interculturelle et ingénierie des projets à l’Université de Sorbonne Nouvelle – Paris 3, ensuite, il enchaînera avec un 3e cycle en sciences de l’information à l’Université Paris 13 entre 2002 et 2003. En 2004, Alexandre Siewe fera un nouveau DESS en Communication des entreprises et organisations à l’université Paris – Est Marne – la-Vallée. En 2007, il fera également un passage à la DARDEN Business School de l’Université de Virginie aux Etats-Unis. Pendant son séjour français, Alexandre Siewe travaille dans un premier temps pour Radio France Internationale pendant 3 ans et ensuite pour le groupe panafricain Jeune Afrique où il passe également 3 ans. De retour au Cameroun en 2005, il s’engage auprès d’AES SONEL qui deviendra plus tard ENEO jusqu’à sa démission en mars 2019.


Bien qu’occupant des hautes responsabilités au sein de la principale entreprise énergétique au Cameroun, Alexandre Siewe ne s’est réellement jamais séparé de la radio encore moins de la culture. Il est le fondateur de l’espace culturel Wazapark à Douala. Aujourd’hui, devant son nouveau challenge, Alexandre Siewe est enthousiaste et très optimiste quant à l’avenir. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE
%d blogueurs aiment cette page :