Nos CEO

Kaltoume Idrissou, fondatrice « Les paniers de Bintou »: l’incroyable histoire d’une jeune entrepreneuse prolifique

Les jeunes à travers l’Afrique deviennent de plus en plus créatifs. Bien que le continent souffre de nombreux maux qui poussent certains jeunes à prendre les mauvaises décisions, d’autres jeunes se démarquent par leurs capacités à observer leur environnement et saisir les nombreuses opportunités qui s’y présentent. Kaltoume Idrissou ABOUBAKAR est une jeune entrepreneuse extraordinaire, son parcours d’entrepreneuse est fantastique. Partir de rien pour bâtir un empire elle croit que c’est possible et la logique de sa progression est convaincante. 

 

À 34 ans, Kaltoume Idrissou fait partie des jeunes entrepreneuses qui marquent positivement l’écosystème entrepreneuriale féminin au Cameroun. Née à Mbalmayo, la fameuse ville cruelle de l’auteur camerounais Mongo Beti dans la région du Centre Cameroun, Kaltoume va y effectuer ses études primaires et une partie du secondaire avant de terminer à Libreville au Gabon. Après son baccalauréat au Gabon, Kaltoume Idrissou revient au Cameroun et s’inscrit à l’université de Yaoundé Sud Joseph Ndi Samba où elle obtient son BTS en 2006. Elle débute sa carrière chez un géant de la vente de l’automobile au Cameroun avant d’atterrir dans une entreprise de transports de conteneurs dans la sous-région Afrique Centrale. Malgré une carrière professionnelle plutôt enviable, Kaltoume idrissou est séduite par le monde de l’entrepreneuriat.

En 2012, Kaltoume Idrissou ABOUBAKAR décide de se lancer à l’eau et créer son entreprise. Elle n’ira pas chercher bien loin, elle se lance dans le transport des marchandises de Douala en destination du Tchad, du Congo et de la Centrafrique. L’activité est florissante, mais la jeune entrepreneuse se heurte au problème de nombreux entrepreneurs camerounais, la mauvaise gestion. 2 ans après la création de sa boite, elle se trouve dans l’obligation de fermer les portes face à la situation financière désastreuse de l’entreprise. Parce que le plus important n’est pas de chuter, mais la capacité à se relever, Kaltoume Idrissou croit toujours qu’elle est faite pour l’entrepreneuriat. Elle multiplie les formations pour combler ses lacunes en management. 

En 2015, Kaltoume Idrissou se sent prête à repartir dans une nouvelle aventure. Elle décide d’entrer sur un nouveau marché afin de résoudre un problème qu’elle a identifié. Les femmes entrepreneurs et managers pour la majorité d’entre elles étant très occupées, il est difficile pour ces dernières de faire les courses dans les marchés. Kaltoume Idrissou vient avec l’idée de proposer les jolis paniers des fruits sélectionnés minutieusement par elle à sa cible à travers les réseaux sociaux. Sur le réseau social professionnel Linkedin, elle multiplie les ventes et son projet prend corps. « Les paniers de Bintou » le nom du concept gagne en notoriété et derrière l’entrepreneuse multiplie les stratégies pour garantir sa croissance. 

Aujourd’hui Kaltoume Idrissou emploie près de 10 camerounais sans compter les nombreux producteurs avec lesquels elle travaille. Elle livre également l’un des plus grands supermarchés nouvellement installé dans la capitale économique Douala. Ambitieuse, Kaltoume Idrissou investit désormais dans l’agriculture et projette s’installer dans d’autres villes du Cameroun. D’un joli panier de fruit et d’une connexion internet la jeune entrepreneuse a démarré son activité et a su s’imposer. L’histoire de Kaltoume Idrissou ABOUBAKAR est une success story authentique dont chaque jeune femme africaine devrait s’en inspirer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s