Nos CEO

Saraphine Yondoh, le rêve de conquête d’une jeune restauratrice ambitieuse

Les opportunités pour entreprendre en Afrique sont nombreuses, mais il est important pour tous ceux qui souhaitent entamer une aventure en terre africaine de bien s’armer moralement. Les Africains de la diaspora quand ils arrivent sur le continent très souvent ont tendance à faire les choses selon la réalité de leurs pays de provenance ce qui dès le départ constitue une grave erreur. L’Afrique à ses réalités et chacun de ses 54 pays ont leurs complexités. Le Cameroun, l’Afrique en miniature, pays aux opportunités innombrables n’échappe pas lui aussi à cette réalité. Mais, de plus en plus de jeunes camerounais rentrent investir au pays tout en composant avec les réalités locales qu’ils rencontrent sur le terrain. Saraphine Yondoh est une jeune femme qui très tôt a choisi de revenir investir dans son pays.

Saraphine Yondoh est une jeune camerounaise de 29 ans, c’est au lieu-dit Carrefour Maçon au quartier Bonamoussadi à Douala qu’elle a décidé d’implanter son premier restaurant « Fresh Cravings ». Son histoire et son amour pour le Cameroun sont une véritable leçon pour les chantres du panafricanisme stérile. À son âge, ils sont nombreux en Europe qui songent à tout sauf le retour définitif vers la mère patrie. Pour certains qui veulent tenter l’aventure, les calculs et la peur de l’échec les amènent à repousser l’échéance. Nombreux sont ceux qui préfèrent vivre en situation irrégulière que de reprendre la route du continent. Saraphine Yondoh fait partie de la très petite minorité qui ne croit pas seulement à l’Afrique comme terre d’opportunités, mais qui sont totalement convaincus de l’avenir du continent et prête à saisir ses opportunités. Titulaire d’une licence en science politique à l’Université de BueaSaraphine Yondoh prend la destination de la Belgique pour y faire un Master en management à l’université de Vrije à Bruxelles. 

26165224_10210606155056928_8049551184916657469_n

Après son Master, Saraphine Yondoh est convaincue que son avenir se fera au Cameroun et elle prend l’initiative de rentrer en 2016 se lancer dans l’entrepreneuriat. Avant de rentrer, elle avait une vision claire de ce qu’elle voulait entreprendre, se lancer dans la restauration. Aujourd’hui, elle compose avec les challenges du quotidien. Elle apprend à naviguer dans un environnement difficile dont seuls les plus persévérants finissent par triompher. Son ambition est de faire de « Fresh Cravings » une chaîne de restaurants nationale avec une présence dans les 10 régions du pays. Au-delà de la foi et du travail acharné, la jeune entrepreneuse mise sur l’originalité de sa cuisine. Un savant mélange entre les plats traditionnels et modernes africains. La passion qui anime Saraphine Yondoh l’entraînera certainement dans la réalisation de son rêve si jamais le relâchement ne survient en chemin. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s