Lydie Idel Makamdem Founder & CEO Familov : une jeune pépite de l’entrepreneuriat féminin qui force l’admiration

Le numérique comme jamais auparavant est en train de révolutionner l’entrepreneuriat dans le monde. Pendant des siècles l’Afrique a été spectateur des évolutions des autres nations. Aujourd’hui loin des simples slogans ou propagandes, la donne change progressivement. La mondialisation et l’explosion de l’entrepreneuriat numérique sont en train d’opérer les miracles sur le continent Africain.  De plus en plus les jeunes comprennent la nécessité de prendre leur destin en main. Plus remarquable encore, les femmes longtemps discriminées se positionnent comme des actrices incontournables pour le développement de l’Afrique. Lydie Idel Makamdem, une brillante jeune camerounaise résidente en Allemagne fait partie de cette nouvelle génération des femmes qui rêve d’une grande Afrique.

Lydie Idel Makamdem est né au Cameroun et y a effectué ses études primaires, secondaires et le début du supérieur. Jeune femme brillante, après son baccalauréat en 2009, elle commence une formation en administration des affaires à l’université de Douala avant de s’envoler pour l’Allemagne pour poursuivre ses études supérieures en logistique.  Aujourd’hui elle est en fin de cycle de Master en Supply Chain management à l’Université Franco-allemande de Saarbrücken. Mais ce qui est fascinant chez Lydie Makamdem c’est sa passion pour l’entrepreneuriat. Depuis 2012 elle développe son projet d’entreprise, participe et remporte des concours (Google Start-up Weekend Saar en mai 2015) avec son idée d’affaire, bâti son équipe et travail sur les détails de son projet. En 2016, elle lance sa startup Familov.

Familov à l’écoute, on déchiffre facilement le mot famille et love. Lydie Idel Makamdem à travers son entreprise prend l’engagement de renforcer les liens dans les familles en Afrique et la diaspora africaine dans le monde. Son concept est simple permettre à la diaspora africaine d’offrir les produits de première nécessité à la famille restée en Afrique à un prix imbattable économisant ainsi les frais exorbitants de transferts d’argent vers l’Afrique et s’assurant qu’effectivement le soutien accordé à la famille ne soit pas détourné. En 1 an d’existence, Familov fait le bonheur des familles au Cameroun et au Kenya.

lov.jpg

Lydie Idel Makamdem au-delà du fait qu’elle soit une brillante étudiante, une entrepreneure pleine d’avenir, elle est également une belle représentante de la beauté camerounaise. En 2014 elle a été couronnée miss Cameroun d’Allemagne à l’un des plus grands évènements de la diaspora camerounaise dans le monde le challenge camerounais d’Allemagne.

mi

Entre la beauté, l’intelligence, l’esprit d’initiative et la vision entrepreneuriale, Lydie Idel Makamdem incarne à la perfection le prototype de jeune femme camerounaise qu’on aimerait voir en abondance dans chaque rue du Cameroun et ailleurs dans le monde. Elle incarne également l’espoir dans un contexte où certaines jeunes femmes (très nombreuses) ont un appétit particulier pour la facilité et la dépravation. Elle joue sa partition avec beaucoup de courage, nous sommes convaincus qu’elle marquera davantage d’esprit avec l’état d’esprit de conquérante qu’elle affiche.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s