Nos CEO

Jude ANELE, le banquier chevronné à la tête d’ UBA Cameroun

Le monde de la finance regroupe en son sein une kyrielle de génies et d’experts dotés de capacités hors-pairs. Ils sont pour la grande majorité des leaders dont les actions impressionnent et inspirent à chaque fois, tant elles sont en totale harmonie avec l’esprit d’innovation qui caractérise ce secteur d’activités. Parmi ces élites, se trouve le nigérian Jude ANELE, nouvel Administrateur Directeur Général d’UBA Cameroun : un visage bien connu du monde de la finance africain.

Téléchargez votre Magazine

Doté d’une grande intelligence et surtout présenté comme un banquier chevronné par ses pairs, Jude ANELE est un manager visionnaire qui jouit d’une expérience de plus de 25 ans dans le secteur bancaire. Avec un accent porté sur les opérations bancaires, les ventes et le marketing, l’automatisation des processus d’affaires, la gestion de la performance et la transformation des affaires, il est bien « the right man at the right place ». A ce propos, son parcours académique fort révélateur de la compétence qu’il représente dans ce secteur, renseigne à suffisance sur la tête bien faite qu’il est en réalité.

Titulaire d’un BA.ED (Hons) de l’Université de Nsukka, au Nigeria, il est également diplômé de la Pan African University (Lagos Business School), où il a obtenu un Executive MBA in Business Management et a suivi plusieurs Programmes Avancés de Management. De là, l’on comprend mieux les raisons pour lesquelles durant toute sa carrière il s’est distingué par des succès dans divers environnements à travers l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies à valeur ajoutée, qui ont abouti à des résultats probants.

L’univers de la banque au Cameroun étant assez particulier mais riche en opportunité avec un taux de bancarisation de 12,2% seulement, nul doute que l’expert qu’il est en stratégie de banque de ‎
‎détail avec un accent mis sur le recrutement et la rétention des clients numériques, l’automatisation de la force de vente et la numérisation des processus, en particulier dans l’espace non bancarisé ; saura développer plus d’idées innovantes afin de mieux positionner UBA Cameroun.

D’ailleurs, ne serait-il pas déjà en train de le faire à travers le crédit qu’UBA Cameroun vient d’accorder à la mairie de Douala ? 3,2 milliards  de FCFA qui permettront à cette collectivité territoriale d’accéder à un financement de 43 milliards de FCFA de la Banque Mondiale, dans le cadre de la phase II du Projet de développement des villes inclusives et résilientes.   

Par ailleurs membre associé de la Chartered Institute of Bankers du Nigeria, on pourrait dire sans se tromper que le génie inouï de l’innovation de Jude ANELE est déjà à l’œuvre pour relever les défis qui l’attendent sur le sol camerounais.

Christian OTSONG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
You cannot copy content of this page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité