Publicités

Marthe Angeline Minja, Directrice de l’API: une femme charismatique au service de la promotion des investissements au Cameroun

Quand on parle de la promotion des investissements au Cameroun, le nom de Marthe Angéline Minja revient avec insistance. Cette dame forte chez qui on retrouve toujours un sourire au coin des lèvres est à la tête de l’agence des promotions des investissements (API) au Cameroun depuis près de 8 ans. Cette brave dame dirige cette institution au moment où le Cameroun plus que jamais a besoin des investisseurs pour booster son économie et aller vers l’émergence tant souhaitée par les politiques. Si l’API a été confiée à une femme et surtout en la personne de Marthe Angeline Minja, ce n’est certainement pas le fruit du hasard. Son parcours tant académique que professionnel milite en sa faveur.

En 1983, Marthe Angéline Minja est recruté dans la fonction publique camerounaise à la suite d’un recrutement spécial de 1500 jeunes diplômés de l’enseignement supérieur. Titulaire d’une maîtrise en science de gestion et d’un diplôme d’école de commerce successivement obtenu à l’Université de Paris 1 Panthéon  Sorbonne et à l’école de commerce de Neuilly-sur-Seine, la brave dame fait le choix de rentrer servir son pays. Elle va passer près de deux décennies au ministère de l’industrie gravissant presque tous les échelons avant d’être nommée en 2002 comme secrétaire générale au ministère du tourisme. Depuis 2010, elle est à la tête de l’Agence de Promotion des Investissements (API). 

Au-delà du Cameroun, Marthe Angéline Minja rayonne à l’international. En effet, pendant 10 ans, elle a été présidente de l’association mondiale des agences de promotion des investissements (AMAPI/WAIPA) pour l’Afrique. Quand on sait la lourdeur des tâches qui l’incombe au quotidien, on ne peut qu’apprécier les efforts de cette dame dont son amour pour le Cameroun n’est plus à démonter.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Inline
Inline