Le Cameroun à la conquête de l’empire du milieu : du 1er au 5 décembre les entrepreneurs camerounais passent à l’attaque à Beijing

Il y a de cela 60 ans les pays asiatiques étaient pratiquement au même niveau de développement économique que les pays africains, mais aujourd’hui, la différence se passe de commentaire. Très rapidement, ils ont compris les enjeux du développement et ont su apprendre des pays européens et américains. La Chine qui est aujourd’hui l’une des économies mondiales les plus performantes est l’exemple type du modèle asiatique. L’empire du milieu a su apprendre rapidement des pays développés et créer sa propre culture entrepreneuriale. Aujourd’hui à l’unanimité, tout le monde s’accorde sur le fait que le modèle économique chinois est un modèle qui marche. Logiquement, il est de l’intérêt pour les pays africains notamment les entrepreneurs de faire le pas vers la Chine pour non seulement apprendre d’elle, mais aussi explorer son géant marché. C’est surement dans ce sens que le cabinet Abuder ( dirigé par Jean Marie Aboganena) et le mouvement patronal E.cam en Octobre prochain conduiront l’offensive camerounaise en terre chinoise.

Du 1er au 5 décembre 2017 pour la première fois aura lieu à Pékin les journées économiques industrielles et commerciales du Cameroun en Chine (JEICAC). Cet évènement d’envergure est placé sous le haut patronage du Premier ministre camerounais et parrainé par plusieurs ministères et l’ambassadeur du Cameroun en Chine. Le but de l’évènement sans doute est d’apporter un souffle nouveau au secteur privé camerounais qui peine à prendre son envol en permettant aux principaux acteurs de nouer les relations d’affaires dans le milieu chinois afin d’accélérer le développement de leurs structures. La participation des opérateurs économiques camerounais dans cette aventure s’avère essentielle dans la mesure où ils sont les acteurs principaux quand on parle de la transformation de l’économie camerounaise. À l’heure où la concurrence étrangère se fait de plus en plus vive sur le marché local avec l’entrée en vigueur des APE, les opérateurs économiques ont le devoir voir l’obligation de mieux s’armer pour affronter la concurrence internationale et ici la destination chinoise représente une bonne opportunité.

Pour se développer réellement, les hommes d’affaires camerounais ont le devoir de voyager, d’apprendre, de nouer les partenariats, de renforcer leurs savoirs faire et d’élargir leurs champs de possibilité. Les journées économiques industrielles et commerciales du Cameroun en Chine viennent à point nommé dira-t-on, car les enjeux économiques du Cameroun étant plus que jamais au cœur des préoccupations. La situation économique dans la sous-région Afrique Centrale est loin d’être rassurante. C’est le moment pour les entrepreneurs camerounais de monter en puissance et de jouer véritablement leurs rôles de créateurs de richesse et de la valeur ajoutée. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s