Christine Djafa founder & CTO Live As A CM : une jeune et valeureuse entrepreneuse

Elle est une jeune femme particulière, militante de la cause féminine, elle se bat pour l’émergence des jeunes femmes intelligentes et compétentes. Femme de valeur, sa personnalité et son ardeur au travail impose non seulement le respect mais aussi l’admiration. Christine Djafa est une actrice importante dans la sphère du numérique au Cameroun. En véritable passionnée, elle ne cesse de monter en réputation et en compétence.

Christine Djafa est encore étudiante mais déjà son nom sonne fort dans le paysage du numérique au Cameroun. Etudiante en fin de cycle à l’université catholique de Buea où elle finalise un bachelor en finance internationale, c’est aux évènements « digital Thursday » que le grand public découvre cette jeune dame pleine d’énergie et de passion pour le numérique. Son champ d’action, elle a choisi le Community management, dans ce domaine précisément, sa maîtrise des outils, son ouverture d’esprit et son sens de l’innovation impressionnent. Depuis plus d’un an, elle est à la tête de son entreprise Live As A CM qui offre les services de communication et de marketing digital aux entreprises. Elle compte dans son portefeuille les entreprises à forte réputation comme l’agence Ecofin, Investir au Cameroun, le Gabon nouveau et bien d’autres. Dans un environnement en pleine mutation, Christine Djafa se positionne comme une actrice du changement. Au cours de l’année, elle forme des jeunes femmes comme elle au métier du community management afin d’aider ces dernières à monter en compétence et trouver des emplois décents où s’auto-employer.

form
Christine Djafa après une session de formation des jeunes femmes

Le Cameroun aurait des milliers de jeunes comme Christine Djafa qu’il se porterait mieux. Cette jeune dame incarne une nouvelle génération de jeunes engagés à réaliser leurs rêves en dépit des réalités difficiles du quotidien.  Elle n’est qu’au début de son parcours mais les signes présagent un lendemain heureux pour cette jeune camerounaise qui honore la gente féminine. Dans un contexte où certaines jeunes filles de son âge choisissent la voie de la facilité en devenant des « panthères » ou des « araignées », Christine Djafa a choisi le chemin du dur labeur, le chemin de la fierté, le chemin qui mène à l’accomplissement.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s