Business

Sukuloo la plateforme camerounaise qui révolutionne le suivi scolaire et la lutte contre l’échec et le décrochage scolaire

L’évolution et le développement des NTIC doivent avoir des répercussions positives dans la société. Le moins qu’on puisse dire est que les startuppers camerounaises ont véritablement intégré cette nouvelle donne. De plus en plus nous voyons la naissance des projets qui viennent apporter une réelle valeur ajoutée au mode de vie des populations et ceci dans plusieurs domaines. La plateforme sukuloo fait partie de ces nouvelles plateformes qui émergent et qui contribuent à améliorer le quotidien. Sa promesse, permettre aux parents d’assurer efficacement le suivi scolaire de leurs enfants et contrer de ce fait les décrochages scolaires prématurés.

Sukuloo en 2016 était dans la short – liste des 10 meilleurs startups camerounaises dans le challenge Startupper Total 2016. Si le Concept est innovant, le domaine d’intervention est sensible et le but recherché est louable. La plateforme sukuloo permet aux parents à travers une application d’avoir chaque jour les rapports sur le comportement de leurs enfants à l’école. Ainsi, pour un établissement scolaire qui utilise sukuloo, le parent de l’élève pourra savoir si son enfant est assidue à l’école ou pas, les lacunes de ce dernier, ses performances, sa discipline… Les promoteurs de Sukuloo ont pensé à tout pouvons-nous le dire.

Sukoolu est un produit de la start up technologique SBS Network spécialisée dans le développement des applications. Patrick Tomi le CEO est convaincu que Sukoolu contribuera à coup sûr au développement de la performance des élèves et étudiants et surtout permettra aux parents de mieux comprendre la vie de leur progéniture à l’école afin d’intervenir si nécessaire dans les temps pour éviter l’échec et le décrochage scolaire de ces derniers. La solution Sukuloo au jour d’aujourd’hui est fonctionnelle et est déjà adoptée par certaines écoles camerounaises.

Publicités

1 réponse »

  1. Ce texte ci par exemple à un plus. On ressent l’écrivain proche de celui qu’il décrit.
    Mais je pense encore que si le but est d’encourager les jeunes entrepreneurs les textes devrait avoir une certaine orientation. Celle leur faisant comprendre que c’est possible malgré les difficultés

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s