Nos CEO

Suzanne Kwedi, une jeune leader engagée dans le coaching des promoteurs de projets d’entreprise

Au Cameroun, les femmes constituent un potentiel et une force de travail hautement importants. Elle représente plus de la moitié de la population (50,5%) et de par leurs multiples projets et activités génératrices de revenus, elles ne cessent de participer à l’accroissement de la richesse nationale. Si hier, de nombreuses absurdités décrivaient l’incapacité des femmes à entreprendre ou à diriger une entreprise, il faut dire qu’aujourd’hui elles ont investi tous les secteurs d’activités bravant ainsi tous ces préjugés. Mieux encore, l’on observe leur implication sans cesse croissante dans le coaching des promoteurs de projets d’entreprise, ceci dans le but d’encourager la croissance des PME portés par des jeunes, hommes comme femmes. Une initiative à mettre au crédit de la new generation des entrepreneurs Camerounais constituée de nombreuses jeunes femmes dynamiques, performantes et innovantes. Parmi elles, figure Suzanne Kwedi, une jeune entrepreneure qui n’a jamais perçu qu’être de sexe féminin était un handicap à son évolution.

Téléchargez votre Magazine

La discipline, la rigueur, le travail et la performance, le tout enveloppé par un sourire charmant, tels est la description que l’on pourrait faire de cette jeune manageuse à l’esprit entreprenant invariable. Réaliste mais surtout consciente des défis qui l’incombe, elle fait la fierté de son père Daniel Kwedi (grand entrepreneur dans la ville d’Edéa) qui n’a pas hésité à lui confier les rênes de l’entreprise familiale quelques années après sa sortie d’école. Contrairement à la majorité des enfants issus des familles aisés, elle n’a jamais considéré que son statut social fût un acquis et mieux encore, l’éducation basée sur la performance et l’excellence reçue de ses parents reste et demeure une base solide dans sa vie actuelle. S’il faille raconter son histoire, il convient d’affirmer ici qu’elle n’est encore qu’à sa phase introductive mais elle révèle déjà un développement alléchant qui conduira certainement vers une conclusion digne de l’énorme potentiel dont elle est dotée.

Après l’obtention de son Baccalauréat A4 Allemand au Lycée Classique d’EDEA en 2004, elle va poursuivre à l’Université de Douala où elle obtiendra trois ans plus-tard une licence en Droit Général. Un an après, elle obtient une maîtrise en droit des affaires commerciales à l’Université de Yaoundé II, ce qui lui permet de compléter son parcours académique à l’Ecole d’Ingénieurs ISTIA de l’Université d’Angers où elle en sort en 2011, nantie d’un master en ingénierie des systèmes industriels et des projets, option ingénierie de la qualité et management des processus. Ajouté à cela, plusieurs certificats parmi lesquels un certificat en développement managérial issus du parcours des managers by the H&C Group. Autant dire que derrière ce parcours, se préparait déjà une place de leader ou de manageuse ?

Seul son parcours professionnel peut trouver réponse à cette interrogation surtout lorsqu’on sait qu’elle l’a débuté directement au sein de l’entreprise familiale, EMT Sarl (Edéa Multi Techniques), en qualité d’ingénieur stagiaire qualité et superviseur des chantiers. Une année de stage qui lui a ainsi permis de démontrer tout son savoir-faire dans les différentes missions qui lui ont été confiées, telles la conception et la mise en œuvre d’un tableau de bord de suivi des indicateurs de performances de quinze chantiers avec un taux de respect du planning estimé à 100% et zéro accident ni blessure. De bons résultats qui ont certainement permis qu’elle soit confirmée au poste d’ingénieur qualité processus et attaché de direction. Elle va y mettre un an en réalisant de multiples taches parmi lesquelles la révision du manuel de procédures administrative, comptable et financière de l’entreprise.

En 2015, elle se voit confier les rênes de l’entreprise (spécialisée dans la sous-traitance industrielle de nettoyage industriel, froid &climatisation et BTP) très certainement parce que ses qualités de leader sont bien perceptibles. D’ailleurs, depuis quelques années elle ne cesse de briller en tant que Mindset coach au sein de plusieurs initiatives et concepts qui visent à promouvoir l’entrepreneuriat au Cameroun et même en Afrique. A cet effet, elle est entre autres Training Coordinator au sein de Global Entrepreneurship Network Cameroon (GEN CAMEROON), MENTOR TEF-PNUD de la TONY ELUMELU FOUNDATION, Ambassadrice au Cameroun de l’association africaine « LEADERS DE DEMAIN » basée en Côte d’Ivoire, Membre Fondatrice HIDDEN NO MORE en 2019 (Association des femmes ingénieurs du Cameroun qui œuvrent pour encourager, célébrer, inciter, mentorer les jeunes filles à poursuivre les filières STEM).

Christian OTSONG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
You cannot copy content of this page