Actualité
A la Une

Le Directeur général d’Orange Cameroun porte plainte pour diffamation

Le directeur Général d’Orange Cameroun est depuis peu la cible de plusieurs accusations. Tandis que des articles sont parus dans certains médias, une collecte d’information au niveau des tribunaux camerounais de Douala et de Yaoundé nous a permis de découvrir qu’à la date du 02 Août 2021, il n’y a aucune plainte ouverte pour harcèlement sexuel contre le Directeur Général d’Orange Cameroun. Pourquoi donc cet acharnement contre le Directeur Général Sortant d’Orange Cameroun ?

Téléchargez votre Magazine

Des employés approchés nous révèlent que Frédéric Debord a réussi lors de son passage au Cameroun à obtenir des performances commerciales mensuelles jamais observées dans l’histoire de la compagnie. Selon ces employés, pour arriver à ces résultats, Frédéric Debord a restauré la méritocratie au sein de l’entreprise avec sa devise éthique « Tolérance Zéro » qui a mis de côté un bon nombre d’employés qui se croyaient au-dessus des règles depuis de nombreuses années. Dans un communiqué, Orange Cameroun indiquait le 14 juillet que les auteurs de cette vindicte étaient « des ex-employés qui ont été licenciés pour des fautes éthiques et professionnelles » et qui indiquait que « En tant qu’entreprise responsable et citoyenne, Orange Cameroun fait confiance à la Justice pour connaître des faits et statuer s’il y’a lieu, conformément à la législation en vigueur. »,

Joint au téléphone, le cabinet du Directeur Général nous annonce que Frédéric Debord a déposé une plainte pour diffamation à l’encontre des personnes à l’origine de ces accusations.  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
You cannot copy content of this page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité