Nos CEO

Musa Shey Nfor, le patron des microfinances au Cameroun

D’après les sociologues, la société contemporaine n’est rien sans les personnes dotées de capacités supplémentaires, autrement appelées « génies ». Leur énorme potentiel intellectuel ainsi que leur sens inouïe de créativité et d’ingéniosité participent pleinement à l’évolution du monde et inspirent plus d’un chaque seconde qui passe. À l’heure actuelle, l’on en dénombre une kyrielle tant, le progrès est bien perceptible dans tous les secteurs d’activités. Parmi ces hommes dotés de compétences particulières, se classe Musa Shey Nfor, le président de l’ANEMCAM (Association Nationale des Établissements de Microfinance du Cameroun). Manager de haut vol doté d’une grande expérience, il jouit d’une réputation internationale, car sa dextérité dans la gestion des problèmes est remarquablement appréciée par ses pairs.

Téléchargez votre Magazine


C’est un leader né. Dans son travail, il allie à lui seul intelligence, ingéniosité, créativité, détermination et succès. Il fait aujourd’hui partie de ces Camerounais qui ont à cœur d’améliorer le tissu économique du pays à travers la microfinance. Diplômé de la prestigieuse université d’Harvard aux Etats-Unis, ce fils du Donga-Mantum (Nord-Ouest) est un fervent défenseur de la lutte contre la pauvreté. Et ce combat, il le mène depuis plusieurs années à la tête du conseil d’administration de la Bamenda Police Cooperative Credit Union League (BAPCCUL). Pour lui, les grandes coopératives comme celles-là sont un moyen pour le petit peuple de sortir de la misère dans laquelle il se trouve. Ainsi, donc, soutenir des projets agropastoraux ou encore faciliter davantage les prêts sont quelques actions louables initiées dans cette dynamique.


Félicité et admiré par ses pairs, ses résultats impressionnants à la tête de la BAPCCUL lui ont permis d’être élu à maintes reprises, au poste de président du conseil d’administration de la Cameroon Cooperative Credit Union League (CAMCCUL). Créée en 1968, la CAMCCUL est le premier réseau d’établissements de microfinance du pays. Composé de 208 coopératives de crédit qui proposent également des services de microfinance, l’impressionnant volume de ses actifs a permis la création de la Union Bank of Cameroon (UBC) en 1999. D’ailleurs, grâce à sa fiabilité et la haute marque de confiance attribuée par sa clientèle, elle a déclaré en décembre 2014, un actif total de 306 millions de dollars et un portefeuille de prêts brut de 188 millions de dollars en cours à 81 000 emprunteurs. Ce qui a inéluctablement permis à Musa Shey Nfor de construire et d’inauguré en 2015 le siège social de ce réseau à Bamenda.


À la tête de la CAMCCUL depuis plus d’une décennie, son talent et ses qualités managériales ont non seulement amélioré les valeurs sociales, mais ont galvanisé le soutien financier de ce mouvement à l’échelle nationale et internationale, au point où il a été élu président national de l’ANEMCAM. Ses multiples idées innovantes ont progressivement transformé le secteur de la microfinance au Cameroun ces dix dernières années. Et l’on peut sans se tromper le considérer comme l’un modèle sur lequel repose ce secteur dans le pays et dans la sous-région Afrique centrale. Par ailleurs délégué nord-ouest de la Chambre d’agriculture, il entend bien mettre en œuvre autant de nouvelles initiatives en vue de rendre les microfinances encore plus compétitives.

Christian OTSONG

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
You cannot copy content of this page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité