Nos CEO

Benoît Galichet, CEO CIMENCAM : l’homme de la reconquête ?

Sa nomination à la tête de la société CIMENCAM (Cimenteries du Cameroun) en juillet 2018 a provoqué des grincements de dents chez certains, partagés entre soulagement et réticences. Une situation qui a eu l’heureux avantage de révéler au grand public, les qualités de cet ingénieur mécanique, – moulé dans le secteur de la cimenterie depuis plus de 20 ans – engagé pour libérer le souffle des grandes espérances et déclencher une nouvelle dynamique dans cette entreprise dont le leadership a été énormément bouleversé par la concurrence.

Téléchargez votre Magazine



Brûlant du feu intérieur de sa rigueur, Benoît Galichet fait mieux que transformer la société de cimenterie qu’il dirige, il la sublime. Sa touche personnelle : adapter chaque produit aux besoins réels du client.

Formé à l’École Nationale Supérieure des Arts et des Métiers de Paris en France (entre 1992 et 1995), celui qui a été reconduit à son poste de directeur général en cette année 2020, se recrute parmi la minorité agissante qui écrit l’histoire. Après ses études, il a exercé pleinement sa pénétrante et lumineuse intelligence au sein du groupe Lafarge-Holcim-Maroc Afrique (LHMA, actionnaire majoritaire de la CIMENCAM) et a réussi à consolider la place de l’entreprise dans l’industrie de la cimenterie en développant sa compétitivité.

Un challenge qu’il relève avec beaucoup d’audace puisqu’avec l’inauguration de l’usine de Nomayos en 2019, la firme a désormais amélioré sa capacité opérationnelle en augmentant sa production de 500.000 tonnes.
Sous l’autorité de ce manager français au tempérament mesuré et diplomate, l’organisation qui produit et vend des granulats et du béton prêt à l’emploi a mis sur le marché, le tout premier ciment 100 % camerounais de couleur blanche, soucieux du respect de l’environnement.

L’esprit empreint de confiance envers ses collaborateurs, Benoît Galichet bénéficie d’un capital sympathie important et sa présence dans cette firme demeure comme un excellent augure pour permettre à cette dernière de reconquérir le leadership du marché camerounais. 

F.T

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
You cannot copy content of this page