le

Ces start-ups camerounaises qui résistent, foncent et continuent de grandir

Au cours de la dernière décennie, on a assisté à une véritable saga des start-ups dans l’univers entrepreneurial camerounais. Des projets ambitieux et impactant aux projets surréalistes, le mouvement est devenu très vite un effet de mode. Aujourd’hui, plusieurs projets vantés il y a quelques années comme des projets révolutionnaires ont disparu des radars. Néanmoins, certaines start-ups ont bravé l’épreuve du temps et continuent à se développer et à créer de la richesse. Flash sur cinq start-ups camerounaises qui tiennent les promesses.


Giftedmom



Giftedmom la start-up camerounaise consacrée à l’accompagne via une application mobile des femmes enceintes lancée par Alain Nteff fait partie des plus prometteuses en Afrique francophone. Au-delà des nombreux prix glanés sur le plan local et international, la Start – up basée à Yaoundé n’est pas tombé dans le piège de la popularité. Elle a su garder les pieds sur terre, se développer et s’inscrire dans la durée.



Himore Medical Equipment



Start-up lancée par l’ingénieur polytechnicien Marc Arthur Zang, Himore Medical Equipment est la start-up qui produit et commercialise le Cardiopad. Une innovation de Marc Arthur Zang qui a gagné de nombreux prix tant au Cameroun qu’à l’international. Le lauréat du prix Rolex 2014 a mis sur pied cette année un nouveau produit révolutionnaire un système intelligent de production d’oxygène médicale dénommé « Oxynnet » en réponse aux complications respiratoires causées par le Covid-19.


Save Our Agriculture



Flavien Kouatcha est un véritable phénomène au Cameroun quand on parle d’entrepreneuriat. Le jeune entrepreneur fondateur de la start-up agricole Save Our Agriculture est un gagneur qui a su faire ses preuves au cours de dernières années. Vainqueurs de plusieurs prix au Cameroun comme à l’international, le défenseur de l’aquaponie a su briller par son pragmatisme et son sens des résultats. Save Our Agriculture est une entreprise rentable avec une croissance exceptionnelle. L’entrepreneur a lancé en cette année « koko’ Chick » un service de distribution de poulet et pour le développement de ce dernier, il a levé plus de 180 millions de FCFA auprès des investisseurs.



Iwomi Technologies



Elle fait partie des start-ups les plus prometteuses de la sous-région Afrique centrale. Discrète et efficace, l’entreprise créée par Collins Fomba a développé plusieurs solutions dans le secteur de la banque et la finance parmi laquelle Softeller une solution qui permet à la diaspora d’envoyer de l’argent au Cameroun directement dans les comptes mobiles des bénéficiaires. Elle a également développé des solutions pour les banques utilisées dans une vingtaine de pays africains.


Motion Fountain


Cette start-up de la Silicon Mountain de Buea relocalisée à Douala depuis quelques années fait partie des jeunes entreprises qui se développent loin des influences médiatiques. Fondée par Collins Epey, Motion Fountain est spécialisée dans la création des vidéos d’animations. Elle compte parmi ses clients les multinationales présentes au Cameroun, mais aussi des grands groupes à l’international. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
FERMER
You cannot copy content of this page
%d blogueurs aiment cette page :