le

Eric KAMGANG, founder & CEO Studely : le pari de l’accompagnement des étudiants vers la France

L’avenir de l’Afrique de l’Afrique aujourd’hui plus que jamais repose sur sa jeunesse. Et quand on parle de jeunesse, c’est bien évidemment celle qui travaille sans relâche, cette jeunesse qui innove et qui est en permanence en quête des solutions pour aider le continent et impacter des vies. Cette jeunesse qui pense à l’avenir et donne tout pour que le meilleur sorte. Eric KAMGANG est un jeune entrepreneur camerounais brillant qui a fait le choix délibéré de faire partie de cette jeunesse africaine qui montre la voie. Fondateur de la fintech Studely, en 4 ans, il a placé son entreprise sur une courbe de progression exceptionnelle.

En 2009 Eric KAMGANG obtient son master en comptabilité et finance à l’université catholique d’Afrique Centrale de Yaoundé et décide d’aller poursuivre ses études en France. Il s’inscrit à la SKEMA business School pour un Master en Management avec la Finance comme spécialité. Il débute sa carrière professionnelle en France chez le géant pétrolier Total en 2010. Il travaillera ensuite pour une firme spécialisé dans les services financiers avant de rejoindre le groupe EDF en 2012.


Entreprenant et visionnaire, en 2016 Eric KAMGANG avec 2 amis créent Studely. Allant de leurs propres expériences, des difficultés rencontrées dans l’obtention de leurs documents administratifs pour les études en France, ils décident à travers leurs projets de simplifier les procédures aux futurs étudiants. 


En 4 ans, l’entreprise dirigée par Eric KAMGANG est un succès total. Entre les récompenses, un bilan de plus de 4 000 étudiants accompagnés et une présence physique dans une dizaine de pays africains, Eric KAMGANG et ses équipes sont sur une spirale positive. Ambitieux et conquérant, l’entrepreneur est animé par une soif de victoire qui aiguise son appétit d’aller encore plus loin. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
FERMER
You cannot copy content of this page
%d blogueurs aiment cette page :