La diva Charlotte Dipanda se lance dans l’entrepreneuriat

Elle impressionne par sa voix. Par son talent, elle a su conquérir l’Afrique et le monde. Charlotte Dipanda à travers sa musique est une véritable icône. La jeune fille pétris de talent hier à ses débuts il y a 18 ans est aujourd’hui une artiste accomplie qui fait rêver de millions de personnes à travers le monde. Après plusieurs années de succès, en 2018, Charlotte Dipanda a décidé de faire le pas vers l’entrepreneuriat avec la création de son propre label MISIMA.


Née le 18 juillet 1985 dans une famille d’artiste, Charlotte Dipanda très tôt a été contaminée par le virus musical. Comme plusieurs artistes camerounais, c’est par le cabaret que la jeune artiste commence à exposer son talent. Elle sera révélée en 2001 à travers une collaboration avec l’artiste Jeannot Hens. Elle se retrouvera par la suite en hexagone où, elle se perfectionne à l’art musical à l’Institut d’Art Culture Perception (IACP) de Paris. En France, elle fait la rencontre des sommités de la musique africaine et antillaise. En 2008, elle sort son premier album et depuis lors, elle enchaîne les succès.


Charlotte Dipanda décide de passer un cap dans sa carrière, mais aussi sa vie en se lançant en 2019 dans l’entrepreneuriat. Elle crée son propre label MISIMA et dévoile son nouveau site web au public. Cette nouvelle page de la carrière de l’artiste est une suite logique quand on observe l’actualité des autres artistes de son rang. L’aventure entrepreneuriale de Charlotte Dipanda, sera-t-elle à l’image de sa riche et belle carrière artistique ? Nous le souhaitons vivement, car la musique camerounaise et africaine a besoin davantage des initiatives pareilles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FERMER
CLOSE
%d blogueurs aiment cette page :