Diaspora

Jules Samain prend les rênes du fonds Hardest to Reach chez Acumen

Jules Samain, une figure de premier plan dans le secteur de l’énergie durable en Afrique, vient d’être nommé Directeur Général du fonds Hardest to Reach chez Acumen. Cette nomination marque une étape décisive dans sa carrière dédiée à l’expansion de l’accès à l’énergie propre sur le continent.

Super promo

Le fonds Hardest to Reach fait partie de l’initiative de 250 millions de dollars d’Acumen visant à élargir l’accès à l’énergie renouvelable et abordable dans les régions les plus défavorisées d’Afrique subsaharienne. Avec un objectif ambitieux d’éclairer les vies de plus de 70 millions de personnes, ce fonds cible des pays comme le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Tchad, la RDC, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, le Niger, la Sierra Leone, la Somalie, le Togo, l’Ouganda et la Zambie.

En tant que Directeur Général, Jules Samain sera chargé de diriger les efforts pour combler le déficit énergétique dans ces régions. Avec près de 675 millions de personnes vivant sans électricité, dont 80% en Afrique subsaharienne, l’initiative vise à soutenir les entreprises solaires hors réseau en offrant des financements flexibles et axés sur l’impact.

« Je suis ravi de rejoindre Acumen et de contribuer à cette mission cruciale d’apporter l’électricité verte aux populations les plus défavorisées », a déclaré Jules Samain. « Grâce à des solutions innovantes et à des partenariats solides avec les parties prenantes clés du secteur, nous pouvons relever ces défis et promouvoir un développement durable dans ces régions. »

Avant de rejoindre Acumen, Jules Samain a occupé des postes de direction dans des institutions financières de premier plan, notamment GuarantCo, ARISE IIP et SPIRO. Son expérience diversifiée dans le financement des infrastructures, la gestion de la chaîne d’approvisionnement et le développement des énergies renouvelables lui confère une perspective unique pour aborder les enjeux complexes de l’accès à l’énergie.

Sous sa direction, le fonds Hardest to Reach s’emploiera à apporter des changements durables en offrant des solutions d’énergie solaire hors réseau abordables et fiables. En libérant le potentiel des communautés rurales et en promouvant un développement économique inclusif, cette initiative contribuera à la réalisation des objectifs climatiques ambitieux de l’Afrique.

Mérimé Wilson

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité
Verified by ExactMetrics