Actualité

Emprunt obligataire : La Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) va à la conquête du marché

La Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) est un maillon essentiel du développement socio – économique de l’Afrique centrale. Depuis sa mise en place en 1977, la banque a financé de nombreux projets de développement à hauteur de 1985 milliards de FCFA créant au passage des millions d’emplois et des grandes opportunités à travers des infrastructures stratégiques. Aujourd’hui plus que jamais, la BDEAC veut continuer dans sa lancée et se tourne vers le marché à travers un emprunt obligataire pour financer des projets prioritaires pour le développement de la sous-région Afrique Centrale.

Super promo

La BDEAC en complément de ses propres capitaux et de lignes de crédit extérieures a lancé une opération de levée des capitaux sur le marché. L’emprunt obligataire par appel public à l’épargne va de la période du 07 au 21 décembre 2022. Le montant récolté permettra de clôturer le programme triennal de 300 milliards de FCFA approuvé par les organes de décision de la banque.

Les caractéristiques opérationnelles s’appliquent à une émission de 78 milliards de FCFA. L’obligation a un prix nominal de 10 000 FCFA, une durée de 7 ans et un taux d’intérêt net de 6 %. Cela concerne toutes les personnes physiques ou morales, qu’elles résident ou non dans la zone CEMAC.

Devant les institutions et les investisseurs à l’hôtel Hilton de Yaoundé ce 15 décembre, l’équipe de la BDEAC avec à sa tête le président Dieudonné EVOU MEKOU a présenté les concours de l’opération et préciser les répartitions des capitaux recherchés. Ainsi, les infrastructures se situent au 1er rang avec 60,7 % des engagements pour un montant de FCFA 217 milliards et 14 opérations qui portent notamment sur le secteur des transports et de I ‘énergie. Des projets phares cités par le président Dieudonné EVOU MEKOU, on retient : le bitumage de la route BATCHENGA-NTUI-YOKO-LENA ; le bitumage de la route MINTOM-FRONTIERE CONGO ; et l’aménagement hydroélectrique du barrage de LOM-PANGAR. 

MW

Greenbox Cameroon CEO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

You cannot copy content of this page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité