Publicités

Stop! on ne peut pas bâtir dans l’insécurité

La paix et la sécurité sont deux éléments essentiels pour le développement d’un pays. La sécurité des biens et des personnes pour des entrepreneurs et les investisseurs sont cruciales. Malheureusement, au Cameroun, de plus en plus, on vit des situations d’insécurités inhabituelles. Au-delà des parties du pays (nord  Ouest et Sud  Ouest) qui traversent une crise depuis 2 ans, les populations dans les principales villes camerounaises subissent de façons récurrentes les affres des hors la loi et les entrepreneurs ne sont pas en reste. Le dernier cas en date est celui de l’homme d’affaires international camerounais YOUMBI Richard assassiné dans son domicile. 

YOUMBI Richard a été assassiné froidement dans son domicile à Bonabéri une banlieue de la capitale économique Douala par les hommes sans foi ni loi la nuit le vendredi 5 octobre 2018. Face à ce crime odieux, la famille et les entrepreneurs réclament des autorités compétentes de mettre la main sur les coupables afin que justice soit faite. Voir les entrepreneurs ambitieux arracher à la vie par les vulgaires malfrats devient de plus en plus inquiétant. La perte de YOUMBI Richard n’est pas seulement une perte pour sa famille, mais aussi et surtout pour la nation camerounaise toute entière qui perd un homme de valeur. Pendant toute sa vie, l’entrepreneur s’est battu pour impacter son environnement à travers la création des richesses et contribuer au développement de son pays. La douleur de sa disparition est vive.

F Wandji

 

Parce que le moyen le plus efficace de maintenir la stabilité du Cameroun passe par la création des emplois, les autorités doivent renforcer les mesures de protections autour des Camerounais qui se battent avec amour et passion pour que le pays avance. Par-dessus tout, et de façon concrète, les mesures de sécurité doivent être renforcées dans les zones dans nos centres urbains dont l’insécurité est récurrente. La lutte contre la grande criminalité doit s’accentuer dans nos différentes villes. Dans les prochains mois, le Cameroun doit accueillir un évènement majeur sur la scène continentale, renforcer les dispositifs sécuritaires du pays s’imposent comme un impératif.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :
Inline
Inline